1. mon passage de petite fille à une petite jeune fem


    datte: 18/09/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Lesbienne, Première fois, Auteur: caline,

    On habitait à Paris dans le 5è et depuis deux ans, j'allais au collège à 20 minutes à pieds de chez nous.Papa et maman tenaient une boutique de vêtements dans le centre de Paris et donc, j'étais seule à partir de 8h le matin, jusqu'au retour de mes parents, plus souvent à 20h qu'à 19…Maman rentrait quelquefois dans la journée, surtout le jeudi.Et c'est au milieu de mon année scolaire en 5è que mes règles ont débarqué.Je n'étais pas du tout surprise et en plus, presque pas mal au ventre car maman m'avait parlé de tout ça depuis bien longtemps.C'est vrai que c'est moi, quelques années plus tôt, qui lui avait posé des questions au sujet de ses tampax que je retrouvais dans la poubelle des toilettes, bizarrement blanchis, comme si ils n'avaient pas servis.Les explications qu'elle m'avait données, dans ma petite tête de gamine déjà bien excitée à l'époque, ne m'avaient pas vraiment satisfaite, car quand elle avait ses règles et que je l'entendais faire des bruits bizarres aux toilettes ou dans la salle de bains, je pensais qu'elle ne me disait pas vraiment tout.Jusqu'au jour où, chez une de mes mamies (la belle–mère de maman), où l'on passait une semaine, ses règles étaient arrivées ici et, bizarrement, ses tampax dans la poubelle étaient tous bien rouges et lourds.Pourquoi à la maison étaient-ils autrement? Et puis, ici elle ne restait que quelques minutes aux toilettes alors qu'à la maison elle y passait beaucoup de temps et dans la salle de bains, pareil.Il ne fallait pas avoir ...
    une envie pressante!!!J'allais donc avoir 12 ans quand je suis devenue femme….enfin toute petite femme….Maman m'avait bien expliqué que quand j'allais commencer à "avoir mal au ventre" il faudrait lui dire et là, tout se mettrait en route. La culotte en coton blanc, marque Petit Bateau car il n'y a que cette marque là qui soit adaptée (lessive et eau de Javel), des couches petit format pour commencer et après, le 3è ou 4è mois, je pourrais mettre des tampons.Maman m'avait d'ailleurs acheté une boîte de Tampax minis et une fois, j'en avais développé un pour voir à quoi ça ressemblait par rapport à ces gros bouchons, ceux que maman jetait dans la poubelle.Ah oui, c'est vrai, maman m'avait expliqué que mon petit vagin était presque totalement fermé par une membrane, mais que le passage "gros comme un crayon" m'avait t'elle dit, permettait de laisser passer le sang des règles et qu'on pouvait y glisser un petit tampon adapté aux jeunes filles.On venait de faire notre rentrée de septembre en 4è avec ma meilleure copine Nadine, et depuis le début du mois, on se racontait nos vacances à chaque récré.Moi, qui allais tous les ans à l'Ile de Ré, je commençais à avoir pas mal de copains et copines et cette année, j'avais flirté avec un beau brun de 16 ans.Il avait essayé de me faire coucher avec lui sur la plage, derrière un blockhaus, mais je trouvais qu'il y avait trop de monde qui passait en dessous et j'avais pas voulu….Portant, j'aurais bien voulu le perdre ce fameux pucelage pour ...
«1234»