1. " Et pourquoi pas? ou une histoire d'inceste ! " (2)


    datte: 23/09/2018, Catégories: Inceste, Auteur: antonin mordore,

    « Tiens mon chéri, ta maman va t’aider à manger ! — Merci maman j’admire tout ce que vous faites pour moi, papa et toi ! J’ai de la chance d’avoir des parents comme vous ! — Mais non mon amour, une mère pourrait faire des choses impossibles pour son enfant chéri. — Comme quoi par exemple ? Tu ferais des choses interdites ou que la morale réprouverait ? — A quoi penses-tu Adrien ? — Ben je ne sais pas moi, imagine que l’on m’enlève et que mes ravisseurs demandent non pas de l’argent mais toi, ma maman chérie, tu ferais ça pour moi ? — Ça quoi ? je ne comprends pas trop bien ou tu veux en venir avec tes histoires, tu as trop d’imagination ! — Tiens maman il y a un super film sur la seconde guerre mondiale ce soir, tu pourrais le regarder avec moi pendant que papa est en service je me sentirais moins seul ! - C’est quoi ton film ? ce n’est pas un truc crade au moins ? Comme je t’ai vu en regarder sur ton ordi demander ça à sa propre mère ! Lui faire mettre U PORN et aller dans la section MILF ! Mon dieu tu aurais pu me le dire que ça voulais dire « mothers I’d like to fuck », « des mères de famille que j’aurais envie de baiser » et dire que tu m’as obligé à regarder les deux premiers épisodes de 15 minutes, tu devrais avoir honte .je suis ta mère Adrien, pas ta petite copine ! (mais en y repensant, Cécile n’avait pas honte du tout, au contraire, elle ressentait l’aiguillon brulant du désir lui tordre les entrailles et chauffer ses parties intimes, surtout quand elle avait vu ce ...
    jeune homme , fils de l’honnête mère de famille , délaissée par son mari, surprendre sa mère, dans la cuisine , assise les deux jambes écartées sur la table en train de faire pénétrer un énorme concombre dans son sexe béant et dégoulinant de cyprine . Elle avait alors failli s’allonger sur le lit de son fils, relever sa jupe enlever sa culotte devant son propre fils et se doigter la chatte !) — Et encore maman je t’ai pas demandé de me branler et pourtant c’est pas l’envie qui m’en manquait ! — Non là tu vas trop loin ! — Ben quoi ! Je suis un homme comme tu n’arrêtes pas de me le dire ,avec des couilles bien pleines, et comme ( levant ses deux gouttières en plâtre) je ne peux pas me servir de mes mains allez maman rien qu’une fois.. — Bon revenons a ton film :« Les damnés » - C’est l’histoire de l’ascension du troisième Reich avec ces salauds de nazis. — -Ça finit bien ? — Pour eux ou pour nous ? En tout cas, à la fin le héros gifle sa mère, lui arrache son chemisier, la viole quasiment et lui fait l’amour toute la nuit ! J ai l’image de cette femme avec des seins magnifiques, comme les tiens, maman, qui caresse son fils alangui alors qu’il dort encore, le remerciant de l’avoir fait tant jouir toute la nuit Une vision de paradis maman ! » Pris d’un grand fou rire Cécile se précipita dan la salle de bain, elle venait d’avoir un orgasme, sa culotte était toute mouillée, elle s’en débarrassa fort vite dans le panier à linge . Elle décida de continuer de surveiller son soufflet ...
«123»