1. Hors Normes (2)


    datte: 24/09/2018, Catégories: Gay, Auteur: Calinchaud,

    Après qu’Antoine m’ait laissé seul avec David et 3 accouplements tumultueux, David s’est enfin assagi, ses yeux très noirs se dardaient dans les miens et un sourire radieux illuminait son visage. Il était superbe ce garçon Il a commencé à me caresser la joue, prendre ma main et la poser sur sa poitrine velue, sur son cœur, et ses lèvres se sont approchées des miennes, dans un doux baiser, voluptueux, comme en a besoin un être en manque d’affection. Son sexe était encore dans moi, heureusement dans des proportions moindres. Il me semblait lui avoir apaisé son désir « bestial » mais je sentais qu’il avait besoin d’autre chose. Il me regardait d’une manière indescriptible Comme s’il voulait me communiquer à la fois son désir de mâle, mais aussi son besoin d’aide, sa satisfaction de m’être donné à lui, et une demande Il m’a pris fortement dans ses bras, m’a serré fort contre lui et je l’ai entendu murmurer à mon oreille : — Tu es gentil, doux reste avec moi, aide moi David savait dire autre chose que « baiser » J’en avait presque les larmes aux yeux tant je sentais la détresse dans sa voix Bien sûr, je ne connaissais pas son histoire, Antoine ne m’avait jamais parlé de son fils jusqu’à ce jour, mais certainement, son histoire devait être « Hors Normes » comme son sexe Je l’ai pris dans mes bras et je l’ai câliné, avec des baisers sur tout son corps et mes mains qui ne quittaient pas son visage Dès qu’il s’est apaisé et endormi, je me suis levé, ouvert la fenêtre pour aérer ...
    cette chambre qui puait le foutre et le sexe et je suis descendu rejoindre Antoine au salon. — David est calmé, serein et il dort Antoine est monté voir son fils, son sommeil tranquille, et son visage paisible. Il est resté un bon moment avec lui, pour le contempler, pour savourer le plaisir de voir enfin son fils serein. Il est redescendu et nous avons savouré un bon Whisky tous les deux, ne sachant pas trop quoi dire après ça — C’est la première fois que je vois mon fils comme ça Aussi calme Tu as fait quoi ? — Je sais pas trop quoi te dire, Antoine D’abord, j’ai satisfait à ses besoins et puis j’ai lu de la tendresse dans ses yeux alors je lui en ai donné Tu sais Antoine, tu as un gamin génial Il faut juste le faire sortir de sa coquille. — Je sais mais c’est pas facile pour moi, surtout depuis la mort de sa mère Il semble t’apprécier beaucoup Tu accepterais de nous aider ? — Ok, mais à mes conditions . J’adore baiser avec toi, mais si tu veux que je vous aide David passe en premier . OK ? — Ok Va le rejoindre. Je suis remonté dans la chambre de David, et je me suis allongé près de lui — Baiser, envie baiser — Non David . On dit quoi ? — Envie de toi — C’est bien ça . Et son énorme membre s’est enfoncé dans moi Il m’a pris d’une manière plus douce, plus attentionnée Et son plaisir a fusé dans moi encore plus fort... Je ne baisais plus avec David, je faisais l’amour avec lui, décidé à employer tous mes efforts pour que David ait une vie la plus épanouie possible Même avec son ...
«1234»