1. Rencontre avec un couple pervers


    datte: 25/09/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Hardcore, Transexuels, Auteur: alexvicious,

    impressionnable, mais son assurance, son charisme, sa beauté ont déjà agi. Je suis sous le charme. Il faut que je me reprenne pour redevenir la dominatrice qu’ils sont venus voir (surtout pour son mari).- Ici et à poil ! Fait-elle à son mari en lui indiquant un espace à 1 mètre du canapé.Il applique l’ordre sans broncher en esquissant un petit sourire vers moi.- Qu’en penses-tu ? me demande-t-elle- J’ai connu mieux taillé, mais les hommes m’intéressent aussi pour leur capacité à bien me servir, à me donner du plaisir, est-il bon lécheur ?- Sa langue est indéniablement plus efficace que sa petite bite, mais pour le service il est parfait, je ne m’en séparerai pour rien au monde. N’est-ce pas Jacques ?- Oui ma chérie, j’essaie de bien faire- Tu vas voir, me dit-elle, demande lui tout ce que tu souhaites que ce soit pratique ou sexuel, il est très obéissant, ne ne gène surtout pas, fait comme s’il était à toi.Nous sommes là comme deux petites bourgeoises à papoter sur les qualités d’un valet au siècle dernier. J’avoue être assez subjuguée par la classe qui émane de cette femme, elle ne dépareillerait pas dans un dîner de l’ambassadeur. Ses gestes, son port de tête, son vocabulaire, cette façon de se tenir droite tout en affichant une fausse décontraction.J’attaque.- Jacques, commence par retirer tes affaires de cette table basse, pose-les sur la chaise. Va ensuite nous chercher la petite bouteille de champagne dans le frigo, et sers-nous dans ces coupes. Il s’exécute.Alors ...
    que nous sirotons…- Jacques, viens à mes pieds à genoux, retire un de mes escarpins et viens sucer mes orteils. Alors qu’il met délicatement un de mes pieds à sa bouche, je sens Nathalie frémir. Voilà ce qui l’excite, voir son mari dans une position et une pratique humiliante telle que celle-ci la fait mouiller, je le sens, c’est une vraie vicieuse, du genre castratrice avec lui.- Mieux que ça Jacques ! Dis-je en faisant un petit clin d’oeil à Nathalie.Elle jubile, s’approche de lui pour mieux le regarder, lui dit doucement « Voilà a quoi tu sers mon chéri, à me servir et servir mes amies, tu n’es qu’un larbin, j’espère que tu vas me faire honneur avec Alex ».De mon autre pied, je tâte la petite queue de Jacques. Mine de rien il commence à bander. Il a une petite bite, mais elle durcit encore. Tout cela, car je l’humilie face à sa femme. Ils vont bien ensemble ces deux-là.Alors que Jacques me suce le pied comme un bon larbin (j’adore me faire sucer les pieds, chacun ses petites manies. Je trouve que cela installe très bien le rapport soumis/domina, et la sensation me plaît quasiment autant que me faire sucer la queue), je prends la main de Nathalie et la pose sur ma queue. Vu que le simple fait de la regarder me fait bander, la belle bosse sous mon body ne la laisse pas indifférente, et je compte sur sa main pour me faire durcir encore. C’est le cas, celle vicieuse me fait un effet pas croyable, pour tout dire ma plus grande envie est de la tringler en levrette et de la faire ...
«1234...7»