1. L'ouvre-lettres


    datte: 27/09/2018, Catégories: ffh, hplusag, jeunes, couplus, extracon, strip, Oral, 69, pénétratio, exercice, Auteur: Caracole,

    Un joli petit cul. Des seins juvéniles qui roulaient leur bosse sous le tissu du débardeur trempé de sueur. Des jambes élancées, fines et musclées qui disparaissaient sous la jupette qui flottait à chaque revers, révélant un sage shorty blanc. Et cette peau luisante sous le soleil, ce teint rosi, cette fougue dans le regard — T’en n’as jamais marre de mater toi hein ? Didier sursauta. La voix gaillarde de Francis, son pote de toujours, le tira de sa contemplation. C’était un jeune retraité, tout comme lui. Leur passion commune pour le tennis les réunissait tous les vendredis. Quiconque les croisait les aurait pris pour des quinquagénaires, alors que l’un comme l’autre avaient passé la barre des soixante depuis déjà cinq ans. Pour les trahir, il n’y avait que quelques rides et leur chevelure qui tirait désormais davantage sur le blanc que sur le poivre et sel. Francis s’installa à côté de lui, accoudé à la barrière qui les séparait du grillage du court. Comme lui, il était en nage. Leur séance hebdomadaire au tennis club Saint-Marceau d’Orléans avait été intense, comme toujours. Enfin, autant qu’elle puisse l’être à leur âge — Ça te suffit pas vingt-deux ans ? Il te faut plus jeune ?— Vingt-quatre ans, corrigea Didier. Cristina a vingt-quatre ans. Cristina, éternel sujet de railleries entre eux deux. Depuis qu’il avait tout plaqué il y a deux ans pour s’installer avec une midinette de quarante années sa cadette, Didier subissait presque quotidiennement ce genre de ...
    moqueries. À la différence que, chez Francis, il n’y avait rien de malveillant. Car lui-même avait une femme vingt ans plus jeune que lui et, à l’époque, ça avait jasé. Déjà. À la limite, il préférait de loin l’attitude franchement grivoise de son vieil ami plutôt que les faux-fuyants des autres, à commencer par ses gosses, tous quinze ans plus âgés que Cristina, au bas mot. Quant à l’aigreur de son ex-femme, il n’en avait rien à carrer. Cette harpie lui avait déjà sucé le sang – et son argent – pendant trente longues années. Il n’allait pas en plus lui donner la chance de lui pourrir la vie davantage. — Vingt-quatre, dix-huit, tu sais, il n’y a que six ans de différence. Tu peux encore battre ton record, t’as de beaux restes. Paraît que les jeunettes d’aujourd’hui, elles n’ont plus peur de rien. Même pas des dentiers ! Rire franc. Était-ce le moment de le lui dire ? Non, pas encore Ça aurait fait trop cabotin. — Dix-huit ans, cette paire de fesses ? Putain, on lui en donnerait vingt ! Il n’y a plus de repères, je te jure— Un jour, tu vas te retrouver au poste pour détournement de mineur Fais gaffe ! Haussement d’épaules. — Bah ! Je suis pas encore tout à fait sénile, quand même : je sais demander une carte d’identité. T’es prêt pour la douche ?— Oui. On y va, Casanova. Ils prirent leur sac, goguenards. — T’es quand même incroyable, toi ! Je te fais une blague sur l’éventualité que tu te retrouves avec une mineure dans le plumard et tout ce que tu trouves à me dire, c’est une vanne ...
«1234...15»