1. RECIT D UNE SALOPE N°1 ET N°2


    datte: 28/09/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Hardcore, Gay, Auteur: courtrai,

    L'autre après midi je me baladais en ville du coté de la Canebière et je passe rue Thubaneau. Comme j'avais soif je m'arête dans un bar et commande une bière au comptoir. Une serveuse m'apporte mon bock, une superbe nana avec un decolté très ouvert sans soutien gorge en mini jupe a raz la touffe ou l'on pouvais voir son string noir. Bien sur mon regard s'attarde sur ces formes généreuses et appétissantes. Apparemment ça n'est pas du goût de tout le monde. Le patron ainsi qu'un employé sortent de derrière le bar et viennent a coté de moi. Ils me prennent chacun un bras et me demandent de les suivre. Je n'ai pas trop le choix. Ils m'amènent dans une arrière salle et m'insultent en arabe et me demande de me déshabiller complètement. Je refuse , je reçois alors un grand coup de fouet sur les fesses et je m'exécute sous la contrainte. Ils m'attachent les mains dans le dos et me ramènent dans la salle ou ils me font mettre sous une table a 4 pattes avec la nappe qui arrive pratiquement jusqu'au sol. 4 mecs s'installent autour de la table (des clients nombreux a cette heure çi ) qui avaient assisté a la scène précédente. Tous ensemble ils baissent leur pantalons et leurs slips pour laisser leur queues a disposition. L'un d'eux me dit en français "tu vas nous sucer" sinon on te rends pas tes fringues. Encore une fois je n'avais pas le choix. J'ai commencé a pomper celui qui bandait déjà comme un taureau et ils ne tarda pas a me balancer son foutre dans la gorge en me tenant la tête ...
    avec ses 2 mains en m'ordonnant d'avaler. Ce que je fis, j'ai failli m'étouffer vu la quantité de jus que j'ai pris dans la gorge. Puis vient le tour des autres (des qu'une place se libérait elle était occupée aussitôt par un autre client) je passais de queues en queues et chaque fois je prenais une dose de foutre. Il y a même des mecs qui ont profiter de ma position a 4 pattes sous la table pour m'enculer en même temps que je suçais. Au bout d'environ 2 heures de ce traitement j'étais recouvert de semence celle que je n'avais pas pu avaler ils me firent sortir de dessous la table pour me ramener dans l'arrière salle. Je pensais que mon supplice était fini mais non. Je devais maintenant satisfaire la bar maid que j'avais soit disant offensée. Le patron et son employé se mirent a la baiser et éjaculer dans sa chatte et son cul. C'est la que je devais intervenir la lécher complètement jusqu'a ce qu'il ne reste plus une goutte de jus. Je reconnais que cette situation ne m'as pas déplu et ils remarquèrent que je bandais. Ils m'obligèrent a me branler puis a lécher mon sperme que j'avais craché sur les seins de la femme.Ils me rendirent mes fringues, en me proposant de revenir quant je voulais, et me dire que le coup de la serveuse n'était qu'un prétexte pour abuser de moi et me promirent d'autres services encore plus hards pour la prochaine fois. j'avoue que j'ai bien aimé, faire la pute dans un bar d'arabes et de noirs A suivre...Encore tout émoustillé de ma dernière visite dans ...
«123»