1. Jacuzzi entre collègues (1)


    datte: 28/09/2018, Catégories: Lesbienne, Auteur: Marie77,

    Anna et moi, on travaille ensemble depuis 3 ans. Sur le papier, je suis sa chef mais le fait que nous avons presque le même âge, moi 25, elle 24, rend nos rapports beaucoup plus amicaux que professionnels. Nous sommes consultantes pour un grand cabinet et partons souvent en déplacement chez nos clients. Des horaires de fous chaque semaine alors heureusement que l’ambiance est bonne entre nous sinon ça ne serait pas tenable. L’un des avantages de notre métier, c’est qu’on avait souvent l’occasion de séjourner dans des hôtels très sympas. Surtout en province où, grâce au coût moins élevé, on pouvait choisir des 3 ou 4 étoiles. C’était le cas cette semaine là en Alsace. Un petit hôtel familial qui avait choisit un positionnement haut de gamme. Un super spa et certaines chambres façon suite avaient leur propre jacuzzi. Le spa fermait à 19h, l’heure à laquelle on partait de chez notre client, mais j’ai eu la chance d’être surclassée et d’avoir une suite avec jacuzzi. Au milieu de la semaine, on avait déjà enchaîné les journées chargées et on voulait s’offrir une petite soirée détente. J’ai donc proposé à Anna qu’on se fasse livrer notre dîner dans ma chambre et qu’on profite toutes les deux du jacuzzi. Appel au room service où on m’annonça que le repas serait livré 30 minutes plus tard. Juste le temps qu’il nous fallait pour remplir le jacuzzi et faire une première trempette. Anna alla dans sa chambre pour enfiler son maillot pendant que je faisais de même en surveillant le ...
    remplissage du jacuzzi. Elle réapparut vêtue du peignoir de l’hôtel, qu’elle accrocha dans la salle de bains. Mes yeux ne pouvaient pas se détacher de son corps. C’est la première fois que je la voyais aussi dénudée. Je savais que c’était une belle femme mais je n’avais jamais vu ses courbes aussi distinctement. Une poitrine merveilleusement mise en valeur, une chute de reins à tomber, des fesses bien galbées. Je ne suis pas complexée par mon corps, mais en la regardant, j’étais un peu jalouse. Mes seins étaient plus gros que les siens mais elle était plus élancée que moi. Heureusement qu’elle était occupée à régler l’intensité des bulles du jacuzzi, elle ne m’a pas vue détailler sa plastique. Toc, toc, room service. J’ai ouvert au serveur qui nous déposa les plateaux sur la petite table de la chambre. J’ai appelé Anna qui n’avait pas pu attendre et s’était glissée dans le jacuzzi. Alors que je rapprochais deux fauteuils pour que l’on s’installe à table, elle apparut vêtue du peignoir. "- J’ai enlevé mon maillot, sinon je vais tremper leur fauteuil." On dîna l’une en face de l’autre, une salade en entrée, puis des brushettas. Pas très local, mais on avait voulu faire léger pour savourer un délicieux moelleux au chocolat en dessert. Le tout avec une bonne bouteille de Pinot blanc. On a parlé de tout et de rien. Au fur et à mesure du repas, son peignoir s’ouvrait me donnant une vue de plus en plus large sur sa poitrine. J’étais vraiment troublée mais j’essayais qu’elle ne s’en ...
«1234»