1. La rencontre avec Petite Fleur Sexy


    datte: 29/09/2018, Catégories: Première fois, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: LucForest,

    Voilà, c’est décidé, je vais aller à cette invitation où l’on me promet un après-midi mémorable, la personne au téléphone m’a dit que je n’allais pas le regretter et que j’avais une invitation spéciale que nous devrions être une bonne douzaine de participants.J’ai donc pris mon jeudi, le jeudi 12 juillet 2018. Je suis parti très tôt ce matin de Caen, quand j’écris très tôt cela veut dire 9h, ce qui devrait me permettre d’arriver à Tours un peu avant midi. Je suis aussi attendu au restaurant en compagnie d’une inconnue. Pas une inconnue complètement inconnue, non je connais bien la partie physique de cette belle femme et un peu aussi une de ses qualités : l’exhibitionnisme. Nous devons déjeuner ensembles ce midi, nous avons RDV sur un parking où elle m’a dit qu’elle m’attendrait.J’arrive au lieu-dit, le parking est presque désert, il est 11h45 et je recherche mon inconnue. Je ne mets pas longtemps à la retrouver, soit elle est effectivement une exhibitionniste soit elle parfait son bronzage pour l’été.Je remarque de suite ses belles épaules bien sculptées, j’aime les épaules des femmes, l’endroit où je pose généralement le premier baiser quand je les rencontre mais pas la première fois, quand je sais que je ne leur suis pas indifférent. Mais là je remarque aussi ses belles jambes et mes yeux vont jusqu’à son entre cuisse, une belle culotte ou string en coton blanc assez transparent.Elle ne m’a pas vu arriver ou bien reste t’elle exprès comme cela. Ma verge se raidit à cette ...
    belle vue, l’envie de lui poser une main sur sa cuisse gauche me traverse l’esprit, mais je reste gentleman et ne m’y aventure pas. Je dois trouver rapidement une solution pour lui informer ma présence sous peine d’avoir une bosse sur mon pantalon de toile, bosse qu’elle aurait vite fait de remarquer et qui me trahirait. Je prononce d’un ton interrogatif :Petite Fleur Sexy ?Elle tourne la tête, se redresse, écarte ses jambes et s’assoit sur les sièges arrières de ce cabriolet, une jambe à l’intérieur et l’autre à l’extérieur. Ses jambes écartées suffisamment pour faire remonter sa robe le longs de ses belles cuisses, ce qui a pour effet de me montrer que je ne me suis pas trompé, sa culotte est bien en coton blanc mais pas transparente. La vision de cette culotte me fait imaginer une belle fente épilée mais pas entièrement et ne fait que d’accroitre un autre effet celui de me faire bander au point de ne pouvoir le cacher. Sa robe elle est transparente et je vois ses seins, surement un 95c voire 95d, la fente est bien prononcée, je m’imagine en train d’y poser ma verge raidit et elle l’enveloppant avant de commencer un doux massage…Je bredouille un bonjour timide, je suis plus qu’intimidé, comme un adolescent devant sa première petite amie nue sur une plageElle me répond un bonjour un peu timide aussi mais bien moins que le mien et me sourit, un beau sourire aguicheur qui ne peut laisser indifférent aucun homme. Et je ne reste pas indifférent je ne sais où poser mon regard. Sur ...
«123»