1. Jouissances familiales tumultueuses (7)


    datte: 30/09/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Phantome,

    rencontrent celle de Léah et deux membres charnus, roulent l’un contre l’autre dans un long baiser. Les mains de Simonie se faufilent dans le dos de Léah pour presser ses grosses fesses et la serrer contre elle et plaquer son gros clito entre ses lèvres de chatte imberbe. Tellement long aussi, qu’il arrive à chatouiller le pistil de Léah. Léah suffoque un peu sous ce baiser passionné et elle a l’impression d’être possédée par la mère de son amie en sentant son énorme appendice entre ses lèvres de chatte et sur son clito avec son jus qui coule sur ses cuisses. — Pousse- toi salope. Tu n’es pas toute seule ici ! C’est Bob qui vient d’arracher Simonie des bras de Léah pour prendre sa place en pressant son torse velu sur la peau douce de ses seins. Lui aussi écrase ses lèvres sur celle de Léah en plongeant avec force sa langue comme s’il baisait sa bouche pour chercher celle de Léah et s’enrouler autour. Au fur et à mesure que leurs corps se confondent, Léah sens sa longue et épaisse queue s’incruster dans son ventre, palpitante d’excitation. Interposant une de ses mains entre eux, il saisit un de ses seins pour frotter sa paume sur un téton dressé pendant que ses doigts s’incrustent dans cette masse charnue. Léah Bob m’embrasse merveilleusement et rien que de sentir cette énorme queue qui écrase mon joyau vulvaire et mon pubis, j’ai une bouffée de chaleur qui me brule le ventre. Lorsque Bob lâche mes lèvres c’est mon amie Effa qui elle aussi veut sa part. — Et moi je compte ...
    pour du beurre Avec tout ce qu’on a déjà vécu ??? Repoussant Bob qui roule sur le côté, elle se retrouve sur moi pour m’embrasser également tout en caressant ma chatte toute lisse. Plus que sa mère ou Bob, Effa me soumet à sa volonté pour son propre plaisir. Ses doigts s’enlacent entres mes lèvres intimes pour glisser dans ma chatte et me faire gémir sous ses profonds attouchements. Sa langue est comme un animal sauvage dans ma bouche, presque en train de violer ma langue alors que je lutte pour tenir la mienne pendant qu’elles se battent. Je suis à bout de souffle quand je me retrouve finalement dans les bras de Bob assis au bord du lit et qui a repris la main. Un soupir de plaisir sort de ma bouche quand je sens son gourdin de chair se presser contre ma chatte et mon clito en feu. Simonie qui est à coté lui murmure quelque chose dans l’oreille et je me retrouve assise sur Bob qui soulève mes cuisses en les maintenant écartées. — Vas-y Effa, régale-toi et prépare bien sa chatte. Lentement, la mère de Zeïa tombe à genoux entre mes cuisses pour caresser ma chatte chauve. — J’adore sentir ça, Léah, si lisse et si douce. Tu ne m’as pas dit que maintenant tu te rases la chatte. — Ben je ne savais pas que je voulais te faire la surprise mais là je suis très tiraillée et surtout très tentée. Je ne sais pas par qui commencer toi, ta maman, Bob Effa sort sa langue et je couine de plaisir lorsque sa langue épaisse lèche l’intérieur de ma cuisse intérieure passe entre mes lèvres humides ...
«1234...9»