1. 1 Anna : jeune vierge initiée par son beau-père (8)


    datte: 01/10/2018, Catégories: Inceste, Auteur: rourou33700,

    Depuis que Son beau-père l’avait sailli sauvagement en forêt, Anna en redemandait. Elle avait vécu une expérience intense et elle voulait qu’il l’amène plus loin. Paul prenait du plaisir à initier cette jeunette soumise à ses désirs. Il ne cessait de reluquer ses seins fermes, ses hanches et sa vulve rose, bien lubrifiée. Une vraie cochonne, une chaudasse dont il aimait écarter les cuisses. Parfois, il l’allumait et la laissait frustrée pour mieux la soumettre, un peu plus tard. Paul savait que sa belle-fille prenait plaisir à ce jeu. La deuxième fois qu’il l’avait prise, il l’avait amené à la piscine. Dans la cabine, il avait passé la main dans la culotte d’Anna en la poussant face contre le mur. Elle avait remonté ses fesses avec interdiction de gémir. Anna avait écarté ses jambes pour se laisser doigter, sentant la bite dure se frotter contre une fesse. Elle lubrifiait toujours un peu plus en s’imaginant sucer ce phalus divin et le guider entre ses lèvres chaudes et humides. Pau avait enlevé son maillot et celui d’Anna. Il attacha les mains d’Anna avec le haut du maillot et Il vint lui lécher la chatte. Anna se mordit la lèvre en sentant la langue chaude et experte déguster sa mouille et chercher son jeune trou, tout juste défloré. Elle aimait se sentir désirée, l’allumer pour le voirbander et se faire saillir. D’ailleurs, elle mettait de plus en plus des tenues moulantes et courtes pour exhiber ses seins et ses fesses. Paul la poussa allongée par terre. D’un coup, il ...
    fit rentrer sa bite dans sa bouche et elle l’avala, dégustant le gout sauvage de sa queue virile et mature. Elle s’appliqua à lécher le gland, sa partie préférée. Elle le fit tourner en bouche. Puis, Paul en tenant son sexe bien droit voulu qu’elle le gobe plus profondément et elle sentit toute la longueur de cette bite bien bâtie dans sa bouche. D’un doigt, elle caressait son clitoris glissant de mouille. Elle était frustrée d’avoir les mains attachées. Elle aurait voulu caresser les fesses, les couilles pleines de son beau-père. Paul remit Anna contre le mur et la porta en lui écartant les cuisses. Il fourra sa langue dans celle de sa belle-fille qui l’accueillit avec chaleur. Il planta sa bite au gland rose entre les lèvres ouvertes et gonflées d’Anna. Elle sentit le gland ouvrir son trou et la remplir. Paul plaqua sa main contre la bouche d’Anna et se mit à la pilonner rapidement. Elle sentit le sperme frais couler partout sur sa chatte lorsqu’il se retira. Comme d’habitude, elle lécha soigneusement Paul pour le nettoyer goutant en même temps le gout salé de sa moule. Paul passa plusieurs fois son doigt sur la fente et elle du lécher le sperme, qu’il lui tendait étalé surdeux doigts. Il la prit ainsi plusieurs fois chez eux ou dans des lieux publics. Il la prenait dès qu’il avait envie et elle l’accueillait en bouche ou entre ses cuisses. Elle rentra un jour chez elle, en revenant d’une journée avec une copine. Paul devait être à l’appartement et elle venait d’enlever sa ...
«123»