1. Une chaude nuit d'été La suite (1)


    datte: 02/10/2018, Catégories: Inceste, Auteur: -jh-38,

    Après une nuit de sommeil agitée, je me lève tranquillement vers 11 heures, mes parents sont déjà partis pour la plage. Je décide d’aller à la salle de bain, et d’un coup ma vue se focalise sur le linge sale qui traîne par terre. Ma mère avait mis sa culotte sale bien en évidence en haut du tas, est-ce qu’elle l’avait fait exprès ou bien est-ce le fruit du hasard ? Je ne me pose pas la question bien longtemps et profitant d’être seul à l’appartement je prends sa culotte et me mets à la reniflée en la collant à mon visage, je peux encore sentir la bonne odeur de sa chatte. Quelques poils sont restés dans les tissus de la culotte ce qui m’excite encore plus. Je renifle aussi une légère odeur de pisse, en effet il y a quelques traces d’urine encore présentes. Je me branlai en sentant comme un fils indigne les dessous de ma propre mère, je me sentais venir quand je me suis souvenu qu’elle m’avait dit de ne pas me branler durant nos vacances alors que faire ? L’excitation montante une idée me vient à l’esprit, lui faire une surprise et déposé mon foutre à l’intérieur de sa culotte. Je l’imagine déjà prenant les affaires pour la machine à laver et découvrant sa culotte souillée... Une fois finie ma petite affaire je replace sa culotte au milieu des autres affaires et donc pas à la vue de tous. Il est midi, mes parents reviennent de la plage. Nous reprenons nos activités habituelles comme toutes bonnes familles normales. Le repas de midi se passe, et à la fin du repas je remarque ...
    qu’en rangeant les assiettes dans le lave-vaisselle, ma mère n’avait pas de culottes sous sa petite jupe d’été laissant entrevoir toute sa chatte. Elle tourne sa tête vers mon père d’abord qui lit son journal et ensuite vers moi avec un petit clin d’œil voyant que je n’ai pas manqué une miette de son petit spectacle. L’envie de la prendre sauvagement sur la table de la cuisine refait surface mais j’essaye tant bien que mal de contenir mes émotions, en me disant que moi aussi je lui ai fait une petite surprise dans le linge sale. Quelques instants plus tard, ma mère part direction la salle de bain et je me dis que forcément quand elle en sera sortie elle aura mis la machine à laver en route pour une lessive, et qu’elle aura donc vu ma surprise. En regardant la télé, je scrute sa sortie discrètement. En sortant elle vient en ma direction et me dit " José quand la machine sera terminée, tu pourras étendre le linge avant que tu sortes cette après-midi ? Ton père et moi allons partir pour le marché après le café " A ses mots, nul doute qu’elle est vue ce que je lui ai laissé comme souvenir sur sa culotte... Une fois mes parents partis et la machine finis, je me lève et exécuté les consignes de ma mère. Et la surprise, je vois que sa culotte ne se trouve pas dans la machine, je me retourne et fouille sur le petit tas d’affaires sales restantes dans la salle de bain. En ne cherchant pas bien longtemps, je vois sa culotte nettoyée à coups de langue. Sur l’étendage je trouve un petit ...
«123»