1. Mon mari qui ne m’a plus fait jouir depuis presque


    datte: 04/10/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Hardcore, Première fois, Auteur: grandalfo,

    Auteur : Mark — Salut Sylvie. Il faut que je te raconte un truc incroyable, mais je compte sur ta discrétion.********************Je suis Cécile, une quadra mariée à un homme charmant et mère de trois enfants dont une ado qui pense que le sex-appeal d’une femme est inversement proportionnel à la longueur de sa jupe ! Sylvie est ma meilleure amie et nous nous confions nos petits secrets de femmes. Un peu plus jeune que moi, mariée à un homme très attachant, trop peut-être, sans doute la raison de son infidélité. Ce jour-là, je lui ai demandé de venir me voir car j’avais une chose très importante à lui dire afin de soulager, un peu, ma conscience.Hier, en fin de matinée, alors que j’allais au collège pour voir la principale au sujet de mon emploi du temps, je me suis assise à la terrasse d’un café. Paris sous le soleil est très agréable. Je n’avais pas remarqué l’homme assis à la table d’à côté. Un homme pas mal, la cinquantaine, petites lunettes.******************** — Madame… — Oui, qu’est-ce qu’il y a ? — J’ai une proposition indécente à vous faire. — Une proposition indécente ? Et en quoi est-elle indécente ? — Vous allez comprendre : je vous offre 500 € si vous acceptez de passer une heure dans un hôtel avec moi pour y faire l’amour. — …Je suis restée bouche bée ! Comment pouvait-il me demander cela ? Je ne suis pas une pute, quand même ! J’allais l’envoyer sur les roses, voire le gifler pour cette outrecuidance. Et là, je ne sais pas ce qui m’a pris, mais en une fraction de ...
    seconde j’ai pensé à mon mari qui ne m’a plus fait jouir depuis presque deux ans. Ma fidélité m’enferme dans cette vie d’épouse et de mère dans laquelle je ne m’épanouis plus. Alors j’ai répondu : — Oui.Il a paru surpris qu’une femme outragée lui réponde favorablement sans poser de question. Il fallait qu’il en profite avant que l’huître ne se referme à tout jamais. Mais il avait provoqué la chose que je ne voulais pas voir : mon désir de plaisir sexuel… en espérant que ce soit un bon amant. Car toi, ma chérie, avec tes rencontres sur Internet qui ne t’apportent que des goujats et des impuissants, l’infidélité ne t’apporte rien de bon. — Veuillez m’accompagner ; l’hôtel est à deux pas d’ici. Une fois dans la chambre, je vous demanderai de prendre une douche. Moi, je l’ai prise juste avant de venir dans ce café. Ensuite, vêtue d’un peignoir, vous me rejoindrez dans la chambre, je vous remettrai votre enveloppe et l’heure en question commencera.Cet homme qui va devenir mon premier amant de femme mariée est non seulement courtois, mais également très bien organisé. Nous entrons dans un hôtel 4 étoiles, direction le 7ème ciel… Chambre 344 ; je me rappellerai longtemps de ce nombre. Très belle et grande chambre ; ce monsieur a les moyens. Je pose mon sac sur la table basse et regarde cet homme quelques secondes. Je peux encore tout arrêter : je suis toujours habillée et je n’ai pas pris cette foutue enveloppe qui fera de moi une pute. Et puis zut, au diable les bonnes consciences ...
«1234...8»