1. Ma collègue de travail 2


    datte: 05/10/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Benoit gourmand gourmet,

    Comme vous l'aurez deviné, la glace était rompue avec Marie, et nos "conditions de travail" allaient en être quelque peu modifiées ... Néanmoins, nous avions adopté une attitude qui ne laissait en rien supposer qu'il existait quoi que ce soit entre nous ... donc, une semaine s'était passée depuis que nous avions sauté le pas ..... mais le vendredi suivant, a l'issue d'une nouvelle séance de sport collectif sur le terrain de Volley, je me suis retrouvé une nouvelle fois dans les sanitaires en fin de matinée, pour prendre ma douche comme après chaque séance de sport avant de rentrer chez moi ... Je me déshabillais dans la cabine de douche lorsque j'entendis la porte de celle d'à côté se verrouiller. Sans y prêter attention, je continuais à me dénuder quand je vis un pied féminin empiéter sur ma cabine ... je connaissais ce ^pied ... "Marie" interrogeai-je pour m'assurer de l'identité de ma voisine ... "Oui, c'est Benoit" ? répondit-elle.. "Oui, je ne t'ai pas vue au volley" "Non...., je suis simplement allée courir".... "Dommage que tu ne m'aies rien dit, on aurait pu y aller tous les deux" ...(j'ai horreur du jogging, mais on aurait pu faire un autre genre de sport ...). "Te connaissant, on aurait pas couru beaucoup"... et, alors qu'elle disait ça, je vis, apparaitre la dentelle d'une petite culotte quittant un pied....., mais au lieu de disparraitre, cette délicieuse dentelle resta à terre, entre les deux cabines tandis que l'eau commençait à couler chez ma voisine .... Je ...
    pris à mon tour ma douche, mais en revenant vers la "partie vestiaire" de la cabine, je vis avec surprise, la petite culotte totalement de mon côté .... Était-ce intentionnel ??? La réponse ne se fit pas attendre... Alors que je rejoignais à peine mon bureau, Marie vint me voir (je me dois de préciser que la tenue pour les personnels féminins était la jupe) : "On déjeune ensemble ce midi" ? "Avec plaisir, mais comme je vais comme tous les vendredis au restaurant, tu es mon invitée"... "Ok"... "Rendez-vous sur le parking"... Une fois sur le parking, je lui ouvre la portière tandis qu'elle me jeta un regard pour le moins "inquiet" ... "Tu n'aurais pas trouvé quelque chose dans la douche toute à l'heure"...demanda-t-elle immédiatement ... "Non, qu'est ce que j'aurais du trouver" ? demandai-je innocemment, ayant tout de suite compris ce qu'elle avait "perdu" ..... "Oh rien, aucune importance" dit-elle... Nous avons déjeuner en parlant de choses et d'autres, puis-je lui ai proposé un café dans mon bureau .... Une fois la porte refermée, je lui ai dit : "J'espère que tu ne vas pas t'enrhumer...." "Pourquoi tu dis ça" "Je sais ce que tu es perdu dans la douche".... puis, glissant une main entre ses cuisses retroussant sa jupe .... "je trouve ça très excitant de te savoir nue sous ta jupe" .... "Je ne suis pas nue, j'ai mon collant" ... "correction, tu avais ...ton collant" rectifiai-je en déchirant son collant .... Je lu dans ses yeux une lueur de défi .... Elle retroussa sa jupe pour ...
«123»