1. Une première fois tardive, mais pleine de promesses...


    datte: 06/10/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Plaisirdecouple,

    Une première fois tardive, mais pleine de promesses Depuis le temps que je lis certaines histoires érotiques, je me décide à prendre le clavier pour raconter l’évolution sexuelle de notre couple. Une petite présentation : elle, Martine, 51 ans et moi, Pierre, 53 ans. Nous avons 4 enfants et sommes mariés depuis 28 ans. Nous avons eu une sexualité tout à fait classique avec mon épouse, il est sûr qu’avec 4 enfants, le temps n’a pas toujours été propice pour une sexualité débridée, mais ce n’était pas non plus dans les envies de ma femme. De plus, les grossesses lui ont fait prendre quelques rondeurs, elle a toujours été sexy, mais pleine de complexes quant à ses fameuses rondeurs. Pour ma part, curieux de nouvelles expériences, je fantasmai sur des situations sexuelles « inhabituelles », échangisme, exhibition etc Toutefois, je n’osai en parler à madame, pas sûr de sa réaction. Et puis un évènement a eu des conséquences inattendues. En 2008, la sœur de mon épouse a eu un enfant, mais de santé psychologique fragile, cette naissance fut accompagnée d’une sévère dépression, ce qui rendit ma femme très inquiète pour cet enfant et sa sœur. Le résultat fut une perte de poids, ces fameux kilos hérités de ses grossesses disparurent et elle retrouva le poids de ses 20 ans. Du coup, je tentai de lui faire changer sa garde robe en lui demandant de s’habiller plus court. Elle n’osait pas porter de jupes courtes, je lui en offris une, elle commença à la porter à la maison, puis osa la ...
    mettre pour sortir et elle remarqua de suite que les hommes reluquaient ses cuisses avec envie et elle m’avoua que ce n’était pas désagréable, notamment quand de jeunes hommes la trouvaient visiblement à leur goût. Finalement, elle prit l’habitude de ne porter que des jupes et robes courtes et sexy, été comme hiver, et en prit beaucoup de plaisir. Elle commença aussi à porter régulièrement des bas, y compris pour aller travailler. Au lit également, je la trouvais plus disponible et je me suis alors dit qu’il était temps de bousculer notre sexualité. Je commençai d’abord par oser les sex toys. Un soir, je sortis un gode de son paquet et lui en fis la surprise. Evidemment, sa réponse fut immédiatement de refuser d’utiliser l’engin, mais en insistant, je finis par avoir son autorisation pour un essai. Je bandais comme un fou lorsque j’approchai l’engin de son sexe grand ouvert. Je lui caressai doucement les lèvres avec le bout arrondi de l’engin afin qu’il se mouille, elle était visiblement bien excitée malgré son refus initial. Peu à peu, j’enfonçai l’engin que je voyais disparaitre dans son sexe. Comme son diamètre était assez imposant, je lui laissai le temps de s’habituer au diamètre de l’engin en faisant quelques allers-retours et progressivement je la vis avancer son bassin pour s’empaler plus profondément sur le gode. Je lui fis la remarque qu’il avait l’air d’être fait pour elle, elle ne dit rien mais ses yeux parlaient pour elle. Une fois bien calé au fond de son sexe, je ...
«12»