1. Un motard aimant bien être sucé.


    datte: 06/10/2018, Catégories: Hardcore, Gay, Humour sexuel, Auteur: ALLIGATIN,

    Que se passe t-il dans les aires de repos ou les toilettes des autoroutes?Xav... nous fait part part de son aventure lors de ses passages sur autoroutes et notamment aux aires de repos, avec un motard âgé de cinquante ans. C'est un jeune homme toujours fasciné et émerveillé par les mecs virils et en uniforme. Jamais, il ne laissera tomber ses histoires impressionnantes qu'il a eu avec des Dieux de la Route.Je connais ce motard, il s'appelle : Jean De ..... il a l'habitude de surveiller les autoroutes de la région .... tous les motards ont l'habitude des coins, à savoir les aires de repos pour être sucés, masturbés et pompés. Surtout dans les toilettes, qui sont les meilleures planques pour se faire des tas d'amis.En effet, chaque fois que je le vois, il me demande de lui sucer la bite comme il est habitué à me la sucer lui et ses collègues ou ses camarades. Ce n'est pas la première fois que je pratique cette méthode qui est la contre-partie, un moyen pour échapper ou pour éviter les amendes qui reviennent cher. Pas besoin de carte bleue ou d'espèces ou de chèques, les paiements en nature sont les bienvenus.Certes, on a appris à se connaître, je ne me souviens plus mais depuis qu'il a éprouvé du plaisir, lors de mes parties de suce fréquentes, il m'exonère de procès-verbaux, ce qui représente la contre-partie pour régler un litige. Nous nous rencontrons toujours en fin d'après-midi, pour fuir les regards un peu curieux.Ainsi, chaque fois que je le ...
    vois, voilà comment je le pipe. Il se cache pour ne pas être vu par les personnes pratiquant le voyeurisme dans les toilettes de l'aire de repos et moi, immédiatement, j'ouvre sa fermeture éclair puis je vois la chose d'abord cachée. En fait la petite verge est enfouie dans les poils et est tout d'abord au repos, tout d'abord.C'est dans un second temps, que sa verge grossit en voyant ma langue atteindre le gland et me dit de le sucer le plus longtemps possible mais je lui dis aussi, que j'aimerais être sucé par lui, à la vue de sa barbe et moustache.C'est un motard homosexuel qui ne déteste pas les hommes et qui est fortement compréhensif car il fait des exceptions à des mecs comme moi, ne percevant pas grand chose, bref pour arrondir les fins de mois, il n'y a que cela à faire.A force de lui sucer le gland et en le pompant, sa verge devient de plus en plus grosse et me dit de temps en temps de marquer une pause mais il m'avait dit que la masturbation était un plaisir et un sport pour lui. La réponse à ses jeux : une éjaculation d'au moins, je ne sais combien de litres de sperme!Enfin, Jean De... me disait aussi que lorsqu'on lui suçait la bite ou rien qu'en le masturbant, il se sentait moins nerveux.La morale de cette histoire est de dire que les toilettes des aires de repos sont des bonnes planques pour baiser et se masturber et masturber des gars qui sont en manque.Racontée par Alligatin, histoire fictive. Toute ressemblance peut être fortuite.
«1»