1. Valérie 2 - Sylvie au Keewee


    datte: 09/10/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Transexuels, Auteur: valeriecheriecoquine,

    Depuis plusieurs jours, je suis en relation avec Sylvie, une trav de 63 ans plutôt bien foutue, féminine et salope qui souhaite une rencontre. Nous dialoguons par mail et échangeons des photos. Comme moi elle aime la dentelle, le voile et le satin. Elle se définit comme gouine ce qui me correspond tout à fait Elle fréquente régulièrement le Keewee, un club libertin Gay de ma région. Je suis très tentée mais encore timide… Elle me propose d’y aller bien sur et m’explique que l’on peut se changer là bas. Elle poste ses « passages » dans ce club sur viva street et sur tavestichat. Je suis ainsi au courant de sa présence ou pas. De plus, même sans elle j’ai très envie de découvrir cet endroit de perdition.Ce jeudi, j’ai vu que Sylvie était là-bas. Je me décide donc à aller m’encanailler. Je n’ose pas y aller en fille (même si j’en meurs d’envie…), sur un boxer de dentelle noire j’enfile un jean ultra moulant, en haut je porte un pull rose en V au décolleté profond. J’aimerais mettre des escarpins à talons, mais… alors j’opte pour de bottines à talons de 3cm. Après m’être parfaitement bien rasée (et oui j’ai encore de la barbe) je me maquille légèrement, fond de teint halé, fard à paupière marron, eye liner et mascara. Un léger rouge à lèvres, je ne fais pas trop trav mais plutôt vieux PD efféminé.A 14 h je rentre dans le club. L’endroit correspond parfaitement à l’idée que je m’en faisais. Situé en zone commerciale, il s’insère discrètement entre d’autres magasins. Je remarque ...
    néanmoins de suite à quelques pâtés un magasin de lingerie érotique et une friperie juste en face. Un petit hall garni de vitrine de sexe toys et de DVD gay ouvre sur un bar (sans alcool). Je suis un peu intimidé. Je m’installe sur un tabouret, au bar il y a deux autres personnes, un homme d’une quarantaine d’année (pas mal) et une travestie en robe courte orange et bas noirs, perruque brune et maquillage soigné. Pas mal du tout mais elle est en grande conversation avec l’homme. Le gérant-serveur vient vers moi. Un homme d’une quarantaine d’années, il porte un débardeur blanc très échancré, un pantalon huilé moulant bordeaux. Le style gay efféminé que j’affectionne.- Bonjour, c’est la première fois que vous venez ?- Oui j’avais envie de découvrir.- Alors bienvenu au Keewee. Je vous explique un peu. Ici vous avez un bar sans alcool et le magasin de gadgets et de films. Derrière l’espace libertin, l’entrée est à 9.50 € et vous pouvez entrer et sortir comme vous voulez. Il y a différentes salles que je vous laisse découvrir. Vous pouvez vous changer et un vestiaire sécurisé est à votre disposition. Tout est permis dans le respect de chacun.Je reste pour le moment au bar et commande un café. Un travesti, malheureusement un peu trop baraqué et viril, s’assoie à côté de moi. Elle porte un chemisier sur un top en dentelle, une mini jupe à volant qui découvre le haut de ses dim-up noirs. Trop maquillée à mon goût, par contre j’aime beaucoup ses ongles rouges. Nous discutons un peu et ...
«123»