1. Mon metier fait fantasmer les hommes


    datte: 10/10/2018, Catégories: Première fois, Auteur: Lilly77777,

    La chaleur et le soleil régnent deja dans les rues Lilloises de bon matin. Les routes étroites faites de pavés sont illuminées par de beaux et forts rayons solaires... On devinait la belle journée qui se profilait juste en regardant les façades bien éclairée des rues colorées de ce quartier chic de Lille. En ce mois de Juillet estival , je profitait pour lui devoiler une partie de mon corps deja sur le chemin de la piscine. Comme j'aime cette saison qui permet de porter peu de tissus sans craindre d'avoir froid...être libre de mettre mes jambes a l'air sans risquer un rhume c'est pour moi le moment béni et sacré de l'année. Il faut dire aussi que nous les Lilloises on aime beaucoup porter des jupes ou des shorts trés courts , c'est ce qu'une amie d'une autre région m'a fait remarquée ça quand elle est venue visiter ma ville de ses propres yeux . Eté 2017, la mode est aux carreaux vichy, franchement j'aime beaucoup cette tendance intemporelle. J'avais mis ce matin là une robe dans ce style de couleur bleue layette et blanche tout de même assez courte qui serait être de la même taille qu'un long t.shirt . Elle était par ailleurs trés large cette fringue, mais pas assez pour que l'on devine la grande courbe de mes fesses qui se dessinait malgrés tout en se collant au tissus qui se voulait pourtant bouffant. Les épaules étaient dénudées car l'elastique ne me couvrait qu'a partir du haut de la poitrine. J'avais mis aux pieds des chaussures a semelles compensées ouvertes avec des ...
    laniéres qui montaient jusqu'aux chevilles scellées par une boucle en acier. Il regarde mes jambes de bas en haut puis de haut en bas avec un grand interet et moi je ricane interieurement, contente et fiére de lui faire de l'effet. Dans la grande voiture familiale , je profitait de chaques feux rouges pour tendre et détendre mes jambes afin les frotter doucement l'une contre l'autre car je n'avais qu'une seule envie : l'exciter . La matinée s'est trés bien déroulée mais il ne s'était encore rien passé car nous étions entourés des petits... Cependant , et ce en toute discrétion , on ne s'était pas génés pour nous envoyer des regards complices , des sourires seducteurs et il est même allé jusqu'a se froler volontairement à moi. Et je ne vous parle même pas de ses mains rapidement balladeuses qui visaient surtout mes cuisses, mes hanches et mes fesses, bref, toutes mes parties du corps cachées par l'eau du petit bassin... seul une personne avec la tête sous l'eau et portant des lunettes de plongée aurait pu surprendre nos petits jeux. Je sentais qu'il me regardait beaucoup , surtout quand je suis sortie de l'eau pour aller chercher des jouets pour les enfants prétés par la piscine municipale. Même si je lui tournais le dos , je ressentais ses yeux se fixer sur mes fesses , cela me faisait l'effet d'aiguilles invisibles lancées par ses regards d'excitation. J'ai pensé a lui toute l'aprés midi suivant notre séances a la piscine, a un point que je n'etais plus trés bien concentrée ...