1. Inceste, la réalité est encore mieux que le rêve. (6)


    datte: 11/10/2018, Catégories: Partouze, Auteur: mlkjhg39,

    JEUX INTERDITS, suite. Résumé des épisodes précédents: Michel et Claudine ont sauté le pas. Il l’a un peu forcée au début mais maintenant qu’elle a connu l’extase avec son fils, elle en redemande. La meilleure amie de Claudine, Patricia, a réussit la promesse qu’elle s’était faite, se faire sauter par l’énorme vit de Michel. Mais son fils les a surpris en pleine copulation. Suite de « l’inceste » et « Michel et sa famille »: Patricia, la meilleure amie de Claudine. Chapitre suivant : Patricia, Paul et Michel. Les séances de pose ont repris, Patricia met en scène ses deux mannequins pour bien mettre en valeur les strings. Elle a mis sur des trépieds des caméras qui filment en continu pour faire une présentation vidéo. Après ce qui c’est passé le matin, ils se changent devant elle. Patricia a sous les yeux les deux organes et fait des comparaisons, la bite de son fils est dans la moyenne mais très fine et repose sur ses bourses alors que la queue de Michel pend à mi-cuisse et écrase de son épaisseur des sacs de semence bien gonflés. Quand un modèle pose des problèmes de taille à Michel, c’est Paul qui le porte. Michel vient de passer avec difficulté un modèle avec étui pénien ouvert à l’extrémité pour laisser libre le gland. Mais presque dix centimètres dépassent et la grosseur de sa verge déchire le fin tissu quand il tire dessus pour l’enfiler à fond. La séance de pose arrive à sa fin, il ne reste que quelques modèles dont l’un est une poche qui enserre la hampe et les ...
    bourses. Michel essaie de le mettre mais sa trompe est si grosse que ses couilles ne peuvent rentrer. Paul se penche devant lui pour essayer de tout faire rentrer mais le remède est pire que le mal. Sous le contact des doigts de Paul, imperceptiblement le vit de Michel prend de la vigueur et quand Paul tire sur le lacet fermant la poche, elle n’enserre que les deux-tiers de sa formidable teub. Paul ne peut plus résister à l’envie irrépressible de s’occuper d’un tel membre et sa main descend à la base de la verge qu’il comprime de ses doigts. La réaction est immédiate, un afflux de sang sous pression rempli les corps caverneux et ne pouvant s’échapper fait grandir de façon exponentielle la colonne de chair recouverte maintenant à peine sur la moitié d’une manière grotesque par la poche dont le lacet étrangle la hampe. Paul tire sur le lacet et retire le ridicule cache-sexe et l’extrémité de la queue de Michel se gonfle agrandissant si c’est possible encore ce formidable pieu. Paul se met à genoux et presse les couilles obèses d’une main tandis que l’autre n’a pas lâché la hampe veineuse. Michel ne réagit pas et le laisse continuer. Paul ouvre très grand la bouche pour aspirer sa queue et prendre un maximum de son énorme membre. Michel le saisit par les cheveux et lui enfonce la queue le plus loin possible mais ça ne peut pas faire plus plaisir à Paul qui réussit à la faire disparaître en entier au fond de sa gorge. Quand enfin il la retire pour reprendre sa respiration il murmure à ...
«1234»