1. Un mari bien imprudent...ou le chemin de la perversion... (6)


    datte: 11/10/2018, Catégories: Partouze, Auteur: antonin mordore,

    sous le menton, avait un beau couteau à cran d’arrêt déplié le long de sa cuisse. “ Tu viendrais pas avec ta pouf marcher sur mes plates bandes et emmerder “mes filles” non ? Tu oserais pas quand même ? -Ah non ! ( Et sortant son téléphone portable), c’est juste une petite séance "d’exhibe"avec ma femme...un petit pari quoi...rien de bien méchant . -Ah ta femme aime l’exhibe ? Et toi tu serais pas du genre candauliste non ? Ah ces bourgeois et leurs petites perversions BCBG ! Ça m’a toujours fait rire. Tu en veux de l’exhibe ? Nina ! ( la brune), regarde dans le sac de madame! -Ok Willy, alors madame est ...oh, mais c’est que nous avons du beau monde ! Cadre infirmier à l’hôpital général “Albert I°”. ( Lui mettant la main sur les fesses), alors ma jolie... infirmière le jour, salope la nuit ? Ça t’excite tout ça ? -Ouahha ! Elle est toute mouillée la salope ( la blonde, Greta, lui passait la main entre les cuisses) -Bon alors tu auras compris que c’est moi, ici le boss du quartier, alors comment allez-vous régler votre droit de passage? Tu as du flouze , une carte de crédit? -Oui, ( Al sortit rapidement sa carte Gold), vous venez avec moi et je vous donne ce que vous voulez , mais par pitié ne faites rien a ma femme. Que voulez vous ? 500 euros ça ira ? -Ah mais je vois que nous sommes entre gens de bonne compagnie! 500, c’est parfait , mais un conseil ne revenez plus ! -Comment ça , Al petit pédé, sans couille, tu vas donner 20 pourcents de ton salaire à ce petit merdeux ! ...
    Mais ça va pas non! C’est moi qui vais payer et je vais y prendre beaucoup de plaisir, rien que pour emmerder mon connard de mari ! Et oblige le à tout filmer Willy. -Oh mais c’est qu’elle en veut ta bourgeoise ! Les filles emmenez-la dans la petite impasse derrière. On va voir si elle a du potentiel !” Les trois filles emmenèrent Fanfan près d’un mur de briques sales, au pied duquel se trouvaient des poubelles et des immondices divers. les deux hommes en retrait, Willy sortit son portable et commença à filmer la scène, tandis que Al fut lui aussi obligé de filmer, un peu sur le côté pour avoir un angle de vue différent. Fanfan, un regard de défi et de lubricité jeté à son mari, laissa choir la mini jupe par terre et retira ensuite le tee shirt moulant. Assumant sa nudité au caractère très érotique, elle apparaissait en bas et porte-jarretelles, les seins dressés sous le coup de l’excitation. Se dirigeant vers la jeune blonde Greta, elle lui défit sa ceinture, et l’imperméable s’étalant sur le sol fit apparaître le corps sublime de la jeune femme, seulement "habillée" de Dim-up en résille. Aussitôt sans aucune pudeur, Fanfan se jeta sur sa poitrine, qu’elle commença à peloter de ses mains, malaxant les seins de la jeune femme, et ses doigts jouant avec les tétons dressés. Les deux femmes se dévoraient la bouche, leurs langues s’entremêlant Puis sur un ordre de Willy, les deux autres saisirent Fanfan par les épaules et la couchèrent sur les poubelles. Fanfan, cuisses grandes ...