1. Valérie 10 - Le retour de mon voisin


    datte: 11/10/2018, Catégories: Gay, Transexuels, BDSM / Fétichisme, Auteur: valeriecheriecoquine,

    Cette semaine doit être calme, j’ai planifié le ménage, quelques courses et bien sur au moins une sortie au Keewee.Ce matin après mon habituel petit déjeuner en tenue légère, je passe un string et une brassière pour faire ma gym. En même temps je porte mes tire-seins pour continuer de travailler ma poitrine. J’ai trouvé dans un sexe shop une gamme de 4 diamètres (10, 20, 35 et 50 mm) que je passe successivement pendant une dizaine de minutes. Parfois je porte un plug et même si j’adore avoir l’anus bien rempli, je ne veux pas exagérer et distendre les sphincters. Avant de me mettre au ménage, je me rase avec application et me maquille légèrement. Il est déjà 11h quand je termine le rangement de mon appartement. Je vais donc prendre ma douche que je commence par un lavage en profondeur. J’ai remplacé la poire anale par une douchette qui me permet d’accéder en profondeur… preuve en est que je peux introduire mon « gode horse » de 50 cm sans le salir… Après ces petits plaisir vient le moment délicat et délicieux de choisir une tenue… Même si je prévois de rester coconner je tiens à être élégante et sexy. Aujourd’hui j’opte pour une paire de dim-up noir, je prends toujours une taille au dessus (T4 alors que je fais du T3) afin de les monter très hauts sur mes cuisses pour pouvoir mettre des jupes ras les fesses sans que l’on voit trop le liseré des bas… Un ensemble tanga soutien gorge gris à dentelle noire, je passe ensuite ma jupe tube en lycra huilé assez fine anthracite qui ...
    moule aussi bien mes petites fesses que la bosse de mon sexe. Je termine par un pull fin en mohair rose. Un maquillage léger dans les tons pastel. Je me coiffe avant de mettre mes créoles. Bien sur je me chausse de talons hauts.Vers 13h je suis sur la terrasse à boire un café en fumant une cigarette et j’aperçois ma chère voisine qui monte dans sa voiture. Moins de 5mn plus tard la sonnette retentie… Je n’attends personne, et mes amants me préviennent toujours avant de monter. Ou alors serais-ce enfin ce cher monsieur Pinson qui se décide…- Tu me rends dingue vieille salope… Et oui c’est bien lui. Il me pousse dans l’entrée et me plaque contre le mur.- J’en peux plus de te voir descendre avec tes jupes au ras des fesses… Il m’embrasse à pleine bouche. Je force ses lèvres avec ma langue (j’adôôôôre les baisers langoureux). Il palpe mes fesses à travers ma jupe.- Et la p’tite tapette qui es venue te voire ! Il t’a baisé…- Oh oui… il m’a bien prise avec sa jeune bite vigoureuse…- T’es vraiment qu’une trainée… une chienne en chaleur.- Ouiiiiiiiii… et ça t’excite mon cochon… Elle t’excite ta pute…- Oui ma salope… Je rêve de ta bouche… de ton cul… même de penser à ta queue me fais bander… J’ai tout l’après-midi… ça va être ta fête…Je ne demande pas mieux et pour lui prouver, je palpe avec vigueur sons entrejambe. Hummm ! ma parole il a pris du Viagra… Je retire son pull, dégrafe sa chemise. Tout en fouillant sa bouche avec ma langue je caresse, je pince ses pointes de seins. De son ...
«1234»