1. MELANIE, MA BELLE SOEUR


    datte: 11/10/2018, Catégories: Première fois, Auteur: Romainro,

    Je suis en couple avec Laurence depuis bientôt 10 ans, on est marie depuis maintenant 7 ans. Comme nous n’avons pas encore d’enfants et que notre situation financière le permet j’ai décidé de finir mes études d’ingénieur. Ce n’est pas évident à 28 ans de reprendre des études mais ça a aussi pas mal d’avantages: les fêtes d’étudiants, l’emploi du temps, les jeunes femmes et évidement les vacances. Ma femme a repris une des boutiques de ses parents et dans mon temps de libre je vais lui donner un coup de main, ce qui nous permet de passer du temps ensemble, des fois nous faisons même « des pauses » dans l’arrière boutique! Même si nous nous sommes connu à 17 ans qu’on est ensemble depuis 10 ans, que je n’ai jamais connu d’autre femme qu’elle ( j’étais son deuxième), nous avons une relation toujours très complice. Par contre je trouve que nous ne faisons plus suffisamment l’amour. Elle me dit qu’elle est crevée par ses journées. Je ne peux rien lui reprocher mais je dois avouer que j’utilise un peu trop mon poignet à mon gout! Nous sommes dimanche matin, il est 10h passé, Laurence dort encore alors je décide de lui préparer un très bon réveil. Je me lève discrètement, après un passage à la salle de bain, je file en cuisine préparer le café et un plateau pour le petit déjeuner. Je verse le café dans un thermos, et retourne dans la chambre, toujours aussi discrètement, avec le petit déjeuner. Nous avons toujours dormi nu (sauf quand elle a ses règles), mais cela fait bien ...
    longtemps qu’elle ne m’a pas réveillé en me sucent, ni moi en lui bouffant la moule. Je décide donc de reprendre les bonnes habitudes surtout que par chance elle est sur le dos. Je me glisse donc sous la couette par le bas du lit. Je me retrouve entre ses pieds. Je lui embrasse chacune de ses chevilles. Elle ne bouge pas. Je colle mes lèvres sur son mollet droit et remonte en l’embrassant, jusqu’au genou. Toujours pas de réaction. Je tourne la tête et embrasse son autre genou. Elle commence à remuer. Je remonte vite le long de sa cuisse pour atteindre son mont de venus avant qu’elle soit totalement réveillée. Je place ma langue sur le haut de son ticket de métro et redescends jusqu’à son clito, que je commence à lécher. Je sens son corps bouger, elle s’étire. Je profite qu’elle plie ses jambes pour descendre ma langue entre ses lèvres et lécher les premières gouttes de sa cyprine. Puis je lèche chacune de ses grandes lèvres avant de retourner vers son clito. Avec les années, je la connais bien alors je sais comment faire pour qu’elle atteigne l’orgasme. Alors que ma bouche passe, pour la énième fois, de son vagin à son clito je lui mets 2 doigts dans la chatte, 1 contre son point G (très facile à trouver chez elle), l’autre lui fouille l’intérieur de la chatte. Très rapidement, elle attrape ma tête, et me l’appuies encore plus contre son sexe trempé. C’est le signe qu’elle va jouir alors j’accélère le rythme de mes doigts mais aussi de mes lèvres et de ma langue. Elle soulève son ...
«1234...»