1. La vierge et la sectateurs


    datte: 20/10/2018, Catégories: Anal, Masturbation, Auteur: pompier37,

    Le peuple est rassemblé sur le bord du lac. Le soleil fait briller les peaux bronzées. La prophétesse arrive comme tous les jours. Montée sur son char mené par deux juments noires, elle rassure les fidèlesNe craignez rien mes sectateurs. L'amour est en nous tous. Je vais sacrifier une jeune vierge à notre déesse.Les fidèles attentifs se posent silencieusement la question :Qu'elle est cette vierge à sacrifier ? Comment la sacrifier ?Flash-back (comme on dit au cinéma) : Ce petit pays est encerclé par de hautes montagnes le rendant inaccessible à tous. Les mœurs peuvent nous semblaient étrange, pas à eux. Ils vivent sans contrainte, avec une liberté totale, sans frein surtout sexuel. Jouir fait parti de leur façon de vivre, apprises depuis le plus jeune âge.De là à sacrifier une vierge, jeune en plus : impensable. La colère commence à gronder. La révolte est prête à éclater. La prophétesse calme la foule.La vierge en question est une émigrante des dernières arrivées. Comme étrangère elle vit encore selon ses coutumes : ne pas être dépucelée avant une union réelle avec une homme.Son sacrifice est normal pour une étrangère. Elle sera dépucelée sur la place centrale demain soir.En attendant l’heure fatidique, grave du sacrifice, l'étrangère s'inquiète sur son sort. Être dépucelée, passe, mais par qui, comment, des deux endroits ?Elle reste enchaînée dans une cellule de none. De none de cette religion. Sa nourriture est particulière : des mets enchanteurs, aphrodisiaques qui ...
    élèvent l'envie de sexe. Sa geôlière prend un soin particulier à sa toilette. Elle la met nue, la trempe dans un bain parfumé, lui lave avec minutie le sexe et les fesses. Elle fait des application sur les seins d'une lotion fortifiante qui fait dresser les seins les plus rebelles.La journée est consacrés au début du plaisir de l'étrangère. Une jeune femme est à son service. Elle commence par une palpation particulièrement sensuelle. Aucune femme ne peut résister aux mains de cette masseuse. Les mains passent sur tout le corps, d'abord par le cou. Il est caressé tout autour. Les épaules elles sont soigneusement caressées. Les mains passent un peu sur les seins.La femme est tournée sur le ventre. Les mains viennent sur les omoplates, Elles passent une lotion huileuse pour accentuer les sensations. Tout le dos est caressé ou massé. Quand les mains viennent sur les fesses, la palpation est érotique. Sous prétexte de masser les fesses, un ou deux doigts s' égarent dans fente, touchant au début à peine les lèvres du sexe, puis l'anus. Sans tenir compte des réaction de la suppliciée, les mains continuent leurs ravages. Elle vient écarter les cuisses, s'incrustent d’avantage dans les parties intimes.Il est rare que la femme ainsi soumise aux caprices de de la suppliciante, résiste longtemps. Elle ouvre ses jambes à la recherche de ce qui va lui calmer le feu de son ventre. Elle est enfin calmée quand un doigt, un seul touche une lèvre. Il caresse longuement ce seul endroit, ranimant ...
«123»