1. Le voyage et le premier jour


    datte: 21/10/2018, Catégories: fh, extracon, copains, Collègues / Travail, fépilée, vacances, sport, voyage, cérébral, Voyeur / Exhib / Nudisme, strip, Oral, Auteur: Penn Sardin,

    Préambule Ce livre relate la transgression de tous les interdits qui entourent une amitié homme-femme. Ce voyage dans l’exploration douce et répétée des limites apporte des émotions bouleversantes à deux êtres si communs Transgressions répétées, bouleversements permanents, mais il n’y a jamais d’agressivité ou de rapport pervers entre eux : ils sont définitivement des personnages apaisés et sûrs de leurs valeurs. Ils vont rester des personnages intelligents et respectueux de l’autre et de leurs engagements pour leur famille tout au long de leur histoire qui va pourtant transformer tous leurs repères à plusieurs reprises. Ils ont, bien sûr, pris un petit risque au départ : leur longue et suspecte amitié homme-femme. Mais cet embryon de désordre dans leur vie est sous contrôle depuis si longtemps, sans même jamais avoir eu besoin du moindre recadrage, que la victoire sur toutes les dérives malsaines semblait définitivement acquise. La tempête de sentiments et de passions sensuelles qui remplit ce livre va donner à leur vie une intensité incompatible avec la vie et la morale qui est la leur. Plusieurs fois ils y mettront, ensemble, une limite raisonnable, chaque fois l’aventure rebondira. Tour à tour, leurs sentiments, leurs envies sensuelles refoulées, leurs rencontres, les tabous franchis seront de nouveaux plongeons dans l’inconnu. Chaque fois, chacun des deux sait qu’ils seront « à deux » pour préserver leur vie parce qu’ils ont une confiance totale dans la tendresse ...
    désintéressée de l’autre. Cette confiance ne sera jamais trahie, mais la tempête est tumultueuse, et même à deux pour tenir la barre, le bateau peut couler Le voyage Lundi 18 mai — 6 h, à l’aéroport de Blagnac : le vol pour Lyon sera clos dans 10 min. Je suis encore totalement incrédule : cette escapade s’est décidée très vite contre toute attente. Une aventure qui survient comme un cadeau immense, inattendu. Cadeau tellement inespéré que la peur qu’il me soit repris annihile complètement la joie qu’il m’apporte. Je sens aussi la pression du défi : cette entreprise, si elle se réalise, devra être un monument de perfection. Le stress est à son comble, mon cœur s’emballe. Pour retrouver mon souffle, je me raisonne : il suffira d’être moi-même et de vivre le moment au jour le jour et ce sera naturellement un grand moment pour nous deux. Les choses ont toujours été simples et naturellement parfaites entre nous deux sans avoir besoin de les organiser. Malgré ma volonté d’être optimiste j’ai l’intuition d’une catastrophe, je suis submergé par l’angoisse. Mais cette angoisse n’est pas rationnelle : je dois me reprendre et la surpasser pour réussir à faire de ces jours exceptionnels, presque volés au destin, les plus belles vacances de ma vie et surtout de la vie de Véronique. Je vais réussir ce grand défi avec mes initiatives et une bonne humeur communicative et sans faille ! Les plus belles vacances de Véro ? J’y vais un peu fort, mais, en tout cas, il faut absolument qu’elle ne regrette ...
«1234...43»