1. Lou, petite sœur coquine (1)


    datte: 21/10/2018, Catégories: Inceste, Auteur: carezza,

    Je m’appelle Antoine, j’ai 30 ans et mène une vie débridée de jeune célibataire. Non pas que je sois obsédé par le sexe, mais j’aime ça et sous toutes ses formes Je ne me suis jamais trop fixé de tabou, et me suis toujours laissé guider par mes envies. Cet été mes parents m’ont donné une mission un peu particulière Pendant leurs vacances je dois garder leur maison et jeter un œil sur Lou, ma petite sœur qui fête ses 18 ans et qui n’est pas connu pour être très raisonnable Alors pour éviter les conneries ils préfèrent que je reste sur place et que je surveille les ados qui pourraient traîner dans le coin. Quasiment une mission de baby-sitting mais cela ne me dérange car leur maison est grande, confortable et tout près de mon travail. Je n’ai jamais eu trop de lien avec ma sœur, sûrement à cause de notre grande différence d’âge. Il faut dire que je la considère encore un peu comme une gamine, même si physiquement elle a bien changé ! Son visage est encore assez juvénile, mais j’ai remarqué cette belle poitrine bien ferme qui a poussé dans son décolleté et son fessier bien rebondi. Même si nous sommes de la même famille, et qu’aucune pensée douteuse ne me passe par la tête, je m’autorise tout de même à jeter un œil curieux quand elle passe près de moi Après tout c’est normal pour un homme ! Je m’installe dans la chambre d’ami car cela fait bien longtemps que je ne vis plus chez mes parents. Ici je n’ai pas trop de repère et j’essaye de poser un cadre avec Lou Sa chambre est en ...
    bordel et je ne veux pas me faire déborder par cette ado. «Ecoute Lou, je sais que les parents sont partis, que c’est l’été de tes 18 ans et que tu as envie d’en profiter un maximum sans te prendre la tête Je ne suis pas là pour te casser les pieds, on va le prendre cool mais il va quand falloir prendre soin un minimum de la maison... » «Ouais et alors ?! » La garce me regarde avec une tête d’effrontée Ça ne va pas être simple «Et alors ta chambre est en bordel et je ne suis pas sûr que les parents laisseraient faire. Ils sont parti un mois et je compte bien leur rendre une maison propre et rangée. » «Ok, donc t’as décidé d’être chiant direct ?! » «Non je ne suis pas chiant, je ne veux juste pas vivre dans une porcherie Et respecter les consignes des parents, il me semble que ce n’est pas ta maison mais la leur, non ?! Je te demande juste de ranger ta piaule, c’est le minimum syndical. » Cette peste se lève en soufflant et quitte la chambre. «Ok je le ferai, mais après Laisse moi tranquille un peu, je vais profiter de la piscine ! » Première confrontation J’ai la sensation d’avoir été un peu rigide, après tout je n’ai pas d’enfants et j’ai encore moins l’habitude de gérer une gamine en crise d’adolescence. Lou se prélasse au bord de la piscine, je pense uniquement pour me faire râler et repousser l’heure du rangement de sa chambre Mais j’ai tout mon temps et je ne veux pas aller au clash. Par curiosité je retourne dans sa chambre pour voir l’étendue des dégâts. Je trouve de ...
«123»