1. Le fantasme du triolisme réalisé


    datte: 28/10/2018, Catégories: Première fois, Auteur: Francois65,

    D’abord, je tiens à dire que cette histoire est complètement réelle, y compris les détails. Je change juste quelques détails par soucis de discrétion. Je m’appelle François et ma femme Alexia. J’ai 37 ans et ma femme 35. Nous sommes en couple depuis 13 ans. On adore la vie de famille mais aussi nous faisons beaucoup la fête avec une bande de potes que nous connaissons depuis 10 ans. Alexia est une belle femme blonde, bien faite, avec de belles fesses et une poitrine généreuse. Nous avons toujours eu une sexualité classique. Nous sommes hétéro tous les deux, fidèles (enfin de ce que j’en sais). Je n’ai jamais caché à Alexia mon fantasme pour un plan à trois, avec un autre homme. Mais ce n’est pas son délire. Elle me laisse fantasmer. Alexia aime savoir qu’elle est sexy, qu’elle plaît aux hommes. Elle montre volontiers ses jolies jambes, met souvent en valeur sa poitrine généreuse, mais ça s’arrête là. Elle est même plutôt pudique. Il y a plus d’un an, lors d’une soirée bien arrosée avec un très bon pote, Paul, on s’était retrouvé tous les deux à parler de sexe. Je m’étais laissé aller à la confidence sur mon fantasme. Paul est plutôt bel homme, sportif, bien fait. Il est séparé depuis quelques mois. L’alcool déliant les langues, il se laisse aller à son tour sur des commentaires un peu osé sur Alexia, qu’il connait aussi depuis 10 ans, puisqu’on est dans la même bande de potes. Il m’avoue qu’il a toujours fantasmé sur elle, sur ses formes, sur sa poitrine très sexy, alors ...
    même qu’il était en couple. On en rigole. Et la conversation s’oriente carrément sur le lien avec mon fantasme. Tout en ayant conscience que tout ça n’est évidemment que du fantasme, sachant qu’Alexia n’est pas du genre à m’accompagner dans mon délire. Le tournant s’est produit l’année dernière au printemps, alors que nous rentrions d’un week-end entre amis. Paul était de la partie. Nous nous étions couchés bien tard et nous avions deux bonnes heures de route pour rentrer chez nous le dimanche. Nous étions seuls ma femme et moi dans la voiture. Ma femme s’était rapidement assoupie. Elle était vêtue d’une petite robe légère remontée bien haut sur ses cuisses pour être à l’aise. Mon esprit vagabondait sur des pensées érotiques, bien inspirées par les jolies jambes découvertes d’Alexia. Elle se réveille après 30 mn de route et me demande si je ne suis pas trop fatigué. Je lui réponds que j’ai une technique pour être bien éveillé au volant pendant qu’elle fait la sieste sur le siège passager. « Je pense à des choses excitantes ! Et je t’assure que ça me tient bien éveillé ! Tu veux que je te dise à quoi je pensais ? » Elle répond « Bof, je sais pas trop ». Vu que ce n’est pas un nom franc j’ajoute « Et ça me permettra de ne pas m’endormir, tu n’as pas le choix » en rigolant. Je me lance «Je pensais à la soirée d’hier. Je ne sais pas si tu as remarqué, mais Paul n’a pas arrêté de mater ton décolleté ! Il avait l’air bien intéressé. » Elle me répond en souriant « Oui j’ai vu. En même ...
«1234...9»