1. au parc


    datte: 28/10/2018, Catégories: Anal, BDSM / Fétichisme, Transexuels, Auteur: Prescillia,

    Au début du printemps, je traversai le parc municipal pour me rendre à mon rendez-vous amoureux...Mon portable rivé à mon oreille, en pleine conversation avec mon mec de l’époque (un mec marié que je m’envoyai entre midi et deux, dans sa voiture, entre deux rendez-vous professionnels...).Je devais traverser tout le parc à pieds pour mit rendre...Pour éviter de se faire repérer, et d’attirer l’attention nous avions trouvés ce stratagème...Mon appart se trouvait à l’opposé de l’entrée principale, où se trouvait un grand parking, là où il se garait pour que je lui vide les noisettes...Je passais par l’allée centrale de ce parc qui était bordé de vieux bancs en bois de chaque cotés...C’était un mercredi, il y avait plein de mômes qui jouaient avec leurs mères qui les accompagnaient...Ces dames en profitaient pour discuter entre elles de familles et de gosses... Il y avait aussi, des vieux qui profitaient des premiers rayons de soleil du printemps...J’étais vêtue d’une petite jupe courte et légère, mi cuisses... d’un petit haut moulant, à manches courtes, fin, et légèrement translucide, laissant deviner le dessin d’un soutif blanc en dentelles ... son string blanc en dentelles assorti, d’ une paire de bas up fins, légèrement marron, me faisant un joli hale bronzé sur ma peau, et des jambes lumineuses avec de jolis reflets par le lycra(plus pratique pour baiser dans un endroit exigu comme une voiture...), une paire d’adorables escarpins à brides blanc qui me mettaient en valeur ...
    mon joli vernis rose fluo sur mes ongles de doigts de pieds,... et mon petit sac à main assorti blanc en bandoulière...J’étais jolie comme un cœur, maquillée et parfumée à souhait pour être toujours aussi désirable...Je venais de rentrer dans le parc, que mon portable se mit à sonner... c’était lui qui m’appelait pour me prévenir qu’il avait un empêchement de dernière minute, et qu’il ne pourrait certainement pas honorer notre petit rendez-vous galant...J’étais furieuse... tout ce temps que j’avais passée à me préparer, et à me pomponner pour des clopinettes devant mon miroir avaient servi à rien...Je pestais au portable... Il essayait de minimiser la chose en me proposant que l’on se rappelle plus tard pour se recaler un nouveau rancard...Tout en lui parlant sèchement, je me suis assise sur le premier banc que j’ai trouvée...Concentrée dans ma conversation houleuse, je ne me suis pas aperçu qu’à l’autre extrémité du banc était assis un vieux, seul, qui se reposait, qui profitait du calme de la nature...Il se mit à raller me demandant d’aller plus loin, si c’était pour hurler de la sorte...J’ai commencée par l’envoyer chier... et je restais assise sur mon banc en écourtant ma conversation avec mon amant...Je lui ai raccrochée au nez ... j’avais les larmes aux bords des yeux, pour éviter que cela ne se repère j’ai mis mes lunettes de soleil...Triste et déçu, c’était silencieux... le vieux ne disait plus rien lui aussi, toujours assis à la même place...Perdue, je ne savais plus ...
«1234»