1. Camping entre amies (1)


    datte: 29/10/2018, Catégories: Lesbienne, Auteur: x-angel,

    Je finissais de préparer mon sac quand on sonne à la porte. C’est Julie, ma meilleure amie, nous avons décider de partir un weekend au camping, juste toutes les deux, pour se reposer et se changer les idées. Je lui ouvre et lui fais la bise. - Alors, tout est prêt ? me demande-t-elle. - Oui, c’est bon. Je ferme mon sac et te rejoins dans la voiture. Sur ces mots, elle part en direction de sa voiture et je lui emboite le pas. Elle s’assied devant le volant pendant que je mets mon sac dans le coffre et que je la rejoins à l’avant. Nous voilà parties. Le trajet n’est pas long. Après une heure de route seulement, Julie arrête la voiture sur le parking d’un petit camping, à l’orée d’une forêt. Nous nous présentons à l‘accueil et le propriétaire nous indique une place pour poser notre tente, un peu à l’écart, à l’abri des arbres. Nous y allons et montons notre petite tente 2 places. Comme nos sacs de couchage sont un peu chauds pour la saison, nous avons décidé de juste prendre une couverture pour les deux. Quand nous finissons d’installer tout cela, il est seulement 4 heures de l’après-midi, donc je propose à Julie d’aller se baigner dans le ruisseau que j’avais remarqué en venant. Elle accepte volontiers alors nous nous changeons à tour de rôle dans la tente puis partons à pied en direction de la rivière. Nous jouons dans ce ruisseau et bronzons sur la berge pendant plus de 2 heures. Je la trouve très jolie dans son maillot de bain qui ne cache pas grand-chose et je me surprends ...
    même plusieurs fois à regarder sa poitrine, pourtant je n’ai jamais été attirée par les femmes. De retour au camping, c’est déjà l’heure du repas. Nous préparons une grande salade avec plein de choses dedans : du thon, des œufs, des olives... Après le repas, nous restons encore un moment dehors, à discuter de tout et de rien puis nous allons nous coucher. Je me mets sur le côté, contre le bord, et Julie se couche derrière moi. A un moment, je sens un truc appuyer contre mes fesses. Je passe ma main dans mon dos et sens une sorte de bosse sous la couverture, je la palpe un peu puis me retourne pour voir ce que c’est. Au moment où je vois ce que je touchais, je deviens toute rouge. Enfaite, je suis en train de masser la vulve de mon amie à travers son shorty. J’ai un mouvement de recul mais, contre toute attente, elle me retient. - Tu peux continuer, c’est agréable, me dit-elle. Je suis abasourdie par cette remarque. Comme si quelqu’un d’autre avait pris le contrôle de mon corps, j’exécute sa demande et continue. Je masse sa vulve sensuellement pendant qu’elle ferme les yeux. Entrainée par l’excitation, je décide de passer ma main dans son shorty, sa chatte est parfaitement rasée et déjà mouillée. Je continue mon massage en passant un doigt entre ses lèvres puis en pinçant son clitoris et en le faisant tourner entre mes doigts. Elle commence à pousser des gémissements de bonheur. Avant de passer à l’étape suivante, je lui retire son shorty et son haut. Je masse un peu ses seins ...
«123»