1. Ma femme et " son guérisseur " (4)


    datte: 02/11/2018, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: antonin mordore,

    Briefing hebdomadaire du lundi matin, avec toute l’équipe de force de vente et mon responsable, l’inénarrable Jean – Louis, accompagné en "guest star" de l’immense Didier Et merde, j’ai vraiment pas la tête à ça ! L’heure se déroula sans surprise avec les résultats individuels de chaque agent-co pour la semaine passée, et les recommandations de nos 2 mentors. A la pose/ clope, Jean-Louis me demande de rester Aie, je sentais que ça aller barder pour mon matricule ! « Alors Fab, tu peux nous expliquer pourquoi tu ne fous plus rien de bon depuis le dernier séminaire de formation ? Regarde tes résultats, une promesse de vente en 3 semaines compare avec les autres. C’est nul ! Tu m’expliques ? — Ben disons que je suis préoccupé — Mais encore tu sais on a tous nos petits soucis, regarde, moi avec Barbara elle arrête de pas de me les casser, ce qui ne m’empêche pas de me les faire en or ! — C’est à cause de ma femme, elle ne va pas bien du tout et nos rapports se sont tendus de plus elle ne prend plus de rendez -vous pour moi . Et vous savez tous les deux que c’est une des meilleures télé- pro de la boite ! ( Didier en regardant Jean –louis ) — Mais dis donc c’est vrai que Cécile est en arrêt de travail, attends que je regarde dans mes petits papiers (il sortit son Blackberry et pianota) . Alors Cécile C congé sans solde jusqu’à plus ample informé Mais dis donc ça na va pas du tout ça non seulement toi tu as des rendez-vous en moins, mais les autres agents-co aussi. Bon écoute, on ...
    travaille ensemble mais on est aussi entre potes, alors raconte- nous tout, qu’est ce qu’elle a exactement ta femme ? » Et alors là, avec le recul je me suis aperçu que j’avais fait la connerie de ma vie : faire confiance à des responsables de force de vente, des supers agents- co qui auraient pu vendre une combinaison polaire à un bédouin dans le désert.. Qu’est ce que je peux être naïf des fois ! Alors tout y est passé, le zona de Cécile, le guérisseur, son difficile travail de guérison, ses tenues très légères pour aller consulter, l’avertissement clair du guérisseur sur les risques que je prenais en interrompant le traitement le terrible scénario imaginé par le guérisseur . Très professionnels, avec même pas une quelconque lueur dans les yeux, les deux hommes se regardèrent, puis me fixèrent une expression désolée sur le visage « Eh bien mon pauvre Fabrice t’es pas dans la caca ! Bon qu’est-ce que nous pourrions faire pour te donner un coup de main ? — A mon humble avis JL, il lui faudrait se changer les idées dis donc , j’en ai une d’idée , si on demandait au big boss qu’elle accompagne son petit mari au grand séminaire de la boite ce coup ci on part à Tahiti, le sable chaud, le soleil , la mer, le fête, l’alcool a gogo alors Fabrice ça te brancherait ? Là, à mon avis ta femme serait folle de joie de venir avec nous, et on dirait que c’est toi qui as intercédé auprès du patron ? — Vous feriez ça super bonne idée ! — OK, Didier , mais je te rappelle que nos télé- pros n’y ...
«1234»