1. Alain me livre


    datte: 02/11/2018, Catégories: Hardcore, Partouze, Tabou, Auteur: michelemimi,

    Un jour Alain, prend la voiture et me conduit dans un sex-shop qu'un ami lui a recommandé. C'est suffisamment loin de chez nous pour que personne ne nous connaisse. Dans la boutique, Alain tombe sur un rosebud particulièrement avec une pierre de couleur à son extrémité. Il l'achète et, provocante, je lui lance que je veux le mettre tout de suite. Le vendeur nous jette un regard complice et nous indique un petit couloir sombre pour nos activités. Alain passe sa main sous ma jupe et la remonte sur mes fesses. Il tâte ma chatte déjà trempée.« Ma salope tu mouille comme une chienne en chaleur ! » Me mumure-t-il.Il remonte sa main pleine de mouille sur ma raie et titille ma corolle avant d'enfoncer un doigt. Quelle salope je fais! Je cambre bien mon cul pour le faire encore plus ressortir et que l'œil concupiscent d'un homme derrière nous puisse mieux voir mon intimité. Alain d’accroupie et me broute maintenant la rondelle. Je sens sa langue frétiller dans mon sphincter et ses doigts aller et venir dans ma chatte. Hummm que c'est bon. Je ne peux me retenir de gémir en fermant les yeux. J'ai la moule qui coule de plaisir. Une claque sur mes fesses me fait sortir de ma torpeur. Quelle n'est pas ma surprise de découvrir notre voyeur une main sur ma croupe. Le vendeur vient nous informer qu’il existe des salles derrière et que nous pourrions les utiliser. Accompagnée de mes deux mâles, nous allons vers l’une de ces fameuses pièces. Je suis très excitée par ce qui m’attend. Le mec est ...
    hyper bien monté vu la bosse monstrueuse de son pantalon. Il va me démonter grave et j'en mouille comme une dingue. A peine arrivés dans la salle, l'homme me bloque dans un coin et me pince un téton m'arrachant un cri de surprise. Alain veut intervenir mais le mec le coupe dans son élan en lui intimant« Non ! C'est moi qui baise ta chienne ! Toi tu la fermes et tu regardes! »L’homme me flatte la croupe et détache ma robe. Je ne suis plus qu’en bas avec mes talons. Il continue à me pincer les tétons. L’homme me fait m’agenouiller devant lui et je déboutonne son jean. Il a une queue, juste ENORME. Alain me lance :« T'as tiré le gros lot ma salope ! Il vas bien te défoncer ! »Je prends cette grosse bite dans ma bouche. J'ai quelques difficultés ne serait ce que pour mettre le gland en entier.« T'aimes les bites hein, salope?! »Avant d'attendre ma réponse, alors que j'avais son gland en bouche, il me maintient la tête et me plante son pieu au fond de la gorge. Je suffoque, ai une envie furieuse de vomir. Ma gorge me brûle et j'ai les larmes aux yeux. Il me libère un instant pour me laisser respirer et il réenfourne sa grosse queue pour une 2eme gorge profonde. Il me baise la bouche en me laisse respirer de temps à autre.« Prends ça sale garce. T'as vu c'qu'un quinqua peut t'faire?! J'vais t'défoncer ton garage à bites et ton gros cul de chienne ! J'vais t'faire couiner salope! »Enfin il me libère. Je suis essoufflée et essaye de rependre ma respiration. Mon maquillage coule et je ...
«1234»