1. Les affres de Julie (1)


    datte: 03/11/2018, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme, BDSM / Fétichisme, Tabou, Auteur: t411,

    Julie rentrait chez elle après une journée de travail. Il était 17h30, elle sortait de son bus et fit les derniers mètres à pied qui séparaient son appartement de l'arrêt. Elle songea au bain qu'elle allait prendre, pour se délasser, et se rappella qu'elle devait téléphoner à sa mère. Elle était célibataire, par choix, après une liaison qui avait duré quatre ans et qui ne lui laissait pas un souvenir exceptionnel. La séparation avait été un peu brutale, elle n'avait pas vraiment trouvé les mots, et elle avait trompé son copain avec un ex. Finalement, elle trouvait qu'elle était bien mieux toute seule, sans contrainte, complètement libre et autonome.Elle venait d'avoir 32 ans. Son métier lui plaisait. Elle avait quelques amies de longue date. Elle se sentait bien dans sa peau. Quand elle voyait sa soeur, mariée depuis 5 ans, qui ne faisait plus rien en dehors des taches ménagères, ne sortait plus, avec coupé avec ses relations sociales, elle trouvait qu'elle avait vraiment fait les bons choix.Julie entra dans son immeuble, un batiment ancien, en grosses pièces grises. Elle poussa la lourde porte, et entra dans le hall dans lequel se trouvaient les vieilles boites aux lettres. Elle ramassa son courrier, tout en regardant les belles hauteurs de plafond, ainsi que les quelques fissures qui lézardaient les murs. Il y avait un parfum de vécu, des traces, des odeurs, mais elle aimait ça, bien plus que les appartements modernes sans saveur qui n'avaient aucune identité. Elle monta ...
    au deuxième étage à pied, il n'y avait pas d'ascenseur. Il y avait deux portes à l'étage, donnant sur deux appartements, tous deux des trois pièces assez spacieux. Son voisin n'était pour ainsi dire jamais là. Un anticaire, à ce qu'elle avait entendu dire, qui était souvent en déplacement pour faire des achats. Elle ne l'avait jamais croisé, mais avait déjà entendu du bruit, révélateur de sa présence.Elle entra chez elle, en utilisant la grosse clé de sa serrure ancienne, ainsi que le verrou de sécurité qu'elle avait ajouté en s'installant.Elle retrouva le doux parfum de son appartement en y entrant. Elle posa ses clés sur le meuble en bois de l'entrée. Elle faisait regulièrement bruler des huiles essentielles le soir en regardant la télé. Ca la détendait. Elle aimait retrouver cette ambiance en rentrant chez elle, ça lui permettait de déconnecter du travail, de la réalité, et retrouver son petit univers.Elle retira sa veste, qu'elle posa sur le bord du canapé, et traversa le salon pour se diriger vers la cuisine americaine. Son regard fut intrigué par la porte de sa chambre, grande ouverte ; elle se souvenait l'avoir fermée ce matin.Un courant d'air, supposa t-elle.Elle but un verre d'eau, puis se dirigea vers les toilettes. Elle déboutonna son pantalon à mi-chemin, et entra dans la pièce en le laissant glisser le long de ses jambes. En entrant, elle vit de suite que quelque chose n'allait pas. Elle s'immobilisa et eut un frisson.La corbeille de linge sal était retournée, ses ...
«1234»