1. Marie - Ange & Démon (1)


    datte: 04/11/2018, Catégories: Partouze, Auteur: FredM,

    Je m’appelle Frédéric, J’ai 45 ans et je sais qu’à la lecture de ce qui est arrivé, certains d’entre vous ne vont pas manquer de me cataloguer dans la grande famille des salauds, plus particulièrement des salauds qui trahissent les amis, et bien pire encore. D’autres comprendront, voire excuseront, mieux me féliciterons dans ce qu’ils jugeront une bonne action de ma part. Finalement, la seule incertitude est dans le pourcentage de chaque catégorie. Le pourcentage mais aussi et j’en serais particulièrement fier, si la catégorie me qualifiant de salaud diminue au fil de mon récit. Un peu hermétique comme introduction ! Vous avez raison, mais je ne sais pas vous, mais pour moi dans la vie tout n’est pas "tout blanc" ou "tout noir". Regardez le discours actuel sur la limite à fixer entre "drague un peu lourde" et "harcèlement", lorsque cela se passe dans la rue, en public. Pour en revenir à mon histoire, enfin notre histoire, car je ne suis heureusement pas le plus concerné, je vais commencer par le début. Je suis un auteur d’histoires érotiques, auteur amateur cependant un peu spécialisé dans des récits candaulistes de maris cocus plutôt contents mais aussi avec un soupçon plus ou moins affirmé de soumission. Cela participe de ce que je connais de ma propre sexualité et de celles des partenaires que je côtoie. Certains lecteurs me contactent, je donne toujours mon adresse mail, pour bavarder et parfois échanger nos expériences, voire des photos, des vidéos. Jusqu’à ce jour, je ...
    n’avais jamais failli au serment de ne rien divulguer de nos échanges. Ni divulguer, ni utiliser. La confiance est aussi partagée car je parle d’échanges. Nous échangeons, donc moi aussi j’envoie. Juste une parenthèse pour dire que je suis libertin depuis peu. Avant de rencontrer Martine ma nouvelle compagne, j’avais une vie sexuelle bien classique avec peu de mes fantasmes réalisés, comme beaucoup d’hommes et de couples qui n’osent pas ou n’ont tout simplement pas vraiment envie. Martine, déjà libertine par son premier mari, m’a ouvert les portes d’un autre monde. Aussi, d’une certaine façon ma situation d’avant est encore assez proche pour que je comprenne bien nombre de mes correspondants. Marc est l’un d’eux. Depuis quelque temps nous bavardons, nous échangeons. Marc est jeune et a une amie Marie qu’il adore montrer en photos et en vidéo. Sa maitresse ne sait évidemment pas que son copain qui la photographie et la filme montre tout cela à un inconnu. Il n’y a pas d’âges pour cela. C’est un état d’esprit, une sorte de fierté de montrer sa femme, sa maitresse à un autre. Ils sont mignons tous les deux. Comme souvent Marc en voudrait plus, mais sa Marie, si elle n’est pas tombée de la dernière pluie et a eu beaucoup d’hommes avant lui, refuse des actions dont tout homme rêve. C’est pourquoi il a une autre femme dans sa vie. Une certaine Stéphanie, une collègue, qui elle, sait lui donner tout cela. Ah que c’est difficile de rassembler chez une même personne, amour et sexualité ...
«1234...8»