1. mère et femme


    datte: 05/11/2018, Catégories: Tabou, Première fois, Mature, Auteur: rebeu_tounsy,

    je vais vous relater des évènements qui se sont produits il y a très longtemps (+ de 40 ans) et dont je peux parler sans retenue dans la mesure où toutes les personnes ascendantes concernées ont disparu. A l’exception de ma femme qui ne connait qu’une partie de mon adolescence, je n’ai jamais abordé ce sujet avec qui que ce soit. J’ai passé une jeunesse marquée par le décès de mon père (lorsque j’avais huit ans) laissant une épouse de 37 ans seule avec trois enfants dont je suis l’aîné. Je fus mis en pension et revenais chez moi tous les mois. A 18 ans, je me plaignis à ma mère de ressentir le soir des moments de tristesse liés à son absence. Je revins donc à la maison pour terminer ma scolarité au lycée voisin.Si j’avais eu quelques copines durant ma scolarité, j’étais puceau mais j’aimais mater les femmes à la plage, surtout leurs seins et je les désirais. En revanche, je n’avais vu en ma mère qu’une personne triste, vêtue d’une blouse sur une jupe plutôt longue et un polo. A l’exception des fêtes de Noël, je ne l’avais jamais vue changer sa façon de se vêtir ou de se coiffer. Ma mère, c’était ma mère, une femme banale, qui s’occupait de mes frères et de la maison, qui ne sortait pas, et qui montrait une aversion pour les scènes d’amour ou osées. Et qui ne m’avait jamais excité.A la fin des vacances d’été, j’avais 18 ans et je reçus un ami qui vécut à la maison trois jours. Il avait mon âge ans et surtout pas les yeux dans sa poche. Le jour de son départ, en fin de ...
    matinée, alors que nous jouions aux cartes, ma mère me demanda de surveiller la cuisson de la ratatouille et ajouta qu’elle allait se doucher. Epoque révolue, où les salles de bains se fermaient à clé et dont mon ami allait me montrer les avantages. Au moment où il entendit l’eau qui remplissait la baignoire, il se leva et me fit signe de me taire. Et là, devant moi, il s’agenouilla devant la serrure et y colla son œil. Il regarda un moment et je vis qu’il avait une forte érection. Je regardai à mon tour voir ma mère dans la baignoire. Il partit quelques minutes et revint avec un soutien-gorge. Je le vis commencer à se masturber et reprendre sa position devant la serrure. Soudain, il me déclara : p... Elle se branle. Je regardai à mon tour et je la vis, plutôt je l’entendis. Il me tendit l’autre bonnet du soutien-gorge et je me masturbai avec lui.Il éjacula lorsque ma mère se redressa pour se rincer. Je matai à mon tour et éjaculai dans l’autre bonnet. Nue, je vis des seins corrects, un sexe châtain avec des poils ras, chatte épilée pour ne former qu’un liseret. Sans bruit, nous remontâmes dans sa chambre. Nous nous essuyâmes à sa nuisette et enlevâmes rapidement un peu de notre sperme du soutien-gorge.Dès lors, je la matai sous la douche, me masturbai dans ses culottes, ses soutien-gorge, pyjama, etc...Quelques semaines après la rentrée scolaire, j’eus des problèmes de sommeil, je pris des médicaments et malgré ce, un soir où je ne trouvai pas le sommeil, elle me proposa de dormir ...
«1234...7»