1. Natasha & Franck (16)


    datte: 05/11/2018, Catégories: Transexuels, Auteur: Doogy Woogy,

    Sigrid embrassa Kristina juste avant le début du concert. Autant dire que la guitariste était survoltée sur scène. La norvégienne n’imaginait pas que la musicienne avait un petit plus, pas si petit que ça d’ailleurs, qui ne demandait qu’à s’exprimer. Kristina n’avait cependant aucun doute que Sigrid s’en accommoderait fort bien. A bien y réfléchir, elle avait raison. La scandinave n’était pas du genre à renâcler devant une telle découverte. J’allais dire à s’émouvoir, mais tout compte fait si ! Cela pouvait bien l’émouvoir. Et beaucoup ! Sigrid était d’un tempérament volcanique et sulfureux. En attestaient ses bras recouverts de tatouages. Le cou portait aussi des bribes de dessins. Vraisemblablement le T-shirt masquait l’essentiel et Kristina serait sans l’ombre d’un doute la première à en découvrir l’intégralité. Tom et Ingrid ne se séparaient plus. Ils passaient la plus grande partie du concert dans la loge et parfois daignaient pointer le bout du nez dans les coulisses. Constamment, Kristina, survoltée essayait de croiser le regard de Sigrid qu’elle cherchait dans le public. La brésilienne se livrait totalement, donnait encore plus que d’accoutumée et quand elle descendait, fourbue, de la scène après le dernier rappel, Sigrid l’accueillait et l’entrainait dans un recoin tranquille pour continuer ce qu’elle avait commencé. Kristina, éreintée et étreinte, s’abandonnait à ses doigts. La norvégienne posait une main exploratrice sur un endroit stratégique bien avant que la ...
    guitariste puisse la prévenir. Sigrid laissait entrevoir sa surprise quelques fractions de secondes, mais en un battement de cils, ses yeux se mettaient à pétiller à en rendre une bouteille de champagne jalouse. ─ Coquine ! Tu comptais me cacher ce trésor encore longtemps ? ─ J’espérais pouvoir te l’enfiler par surprise ─ C’est quand même une surprise de taille, mais j’aime ce genre de surprise. Tout en continuant de jouer avec la surprise, Sigrid lorgnait sur les seins que la brassière achetée en Espagne avait du mal à contenir. Rapidement sa langue se promenait sur la peau de ces obus offerts par la guitariste. Leur cachette était à quelques mètres seulement de la salle. Elles pouvaient entendre le public qui prenait son temps pour quitter les lieux. Cette proximité exacerbait leur désir. Kristina avouait qu’elle rêvait de s’envoyer en l’air derrière un rideau de scène fermé, juste avant le début du concert. ─ Avec un micro bien placé pour que la salle entende bien tes gémissements et vous démarreriez le concert en jouant « Excitable » de Def Leppard dans la foulée. Ce serait la classe ! ─ J’en parlerai aux autres, mais avec une idée comme celle-là je t’embauche de suite. Kristina lui arrachait son perfecto et son T-shirt. Elle voulait un accès rapide à la peau de cette blonde qui la surprenait et dont elle se sentait éminemment proche. Le coup de foudre dans toute sa splendeur. Quoi de plus normal, après tout, dans le pays de Thor. Dans la pénombre, elle ne pouvait distinguer ...
«1234...14»