1. Dans sa maison de vacances...


    datte: 06/11/2018, Catégories: Anal, Hardcore, Gay, Auteur: Enjoythesnow,

    Ce n'était pas la première rencontre que je fais sur le net. Mais, c'était bien la première fois que l'homme que je rencontre me propose de passer me chercher en voiture pour n’emmener dans sa maison de vacances. Il faut dire que l'heure de route séparant nos domiciles de son lieu de villégiature en font un endroit parfait pour une rencontre discrète et une partie de jambe en l'air endiablée. L'idée était excitante. J'ai donc accepté et Frédéric (de son prénom) est passé me chercher en début de soirée.Au cours du trajet, nos conversations vont bon train. Frédéric est une personne très cultivée. Je trouve passionnant l'écouter converser et philosopher. Même si nous ne nous connaissons pas encore, il n'y a aucune gène entre nous. Je me sens très à l'aise.Au détours d'une conversation, il me demande: "-Est-ce-qu'il y a un fantasme que tu aimerais réaliser?"Je lui réponds:"- Je n'ai pas de fantasme particulier mais j'aime quand mon partenaire dirige les opérations et me soumet à ses désirs et ses fantasmes. Par exemple, j'aime qu'on me demande de me mettre à genou pour sucer ou à quatre pattes pour me faire prendre, qu'on se serve de ma bouche pour prendre du plaisir. J'aime aussi découvrir des choses nouvelles. Généralement, le plaisir de mon partenaire est le mien."Il me dit simplement qu'il a bien compris mon message et notre discussion anodine reprend.Arrivé chez lui, Fred m'invite à prendre place sur le canapé, il me sert un verre avant de s'assoir sur un fauteuil en face ...
    de moi. Ne voyant chez lui aucun signe de rapprochement physique, je me dis que notre discussion va reprendre le temps d'un apéritif. Mais, sans aucun signe avant-coureur, il m'ordonne sèchement: "Viens! Viens te mettre à genou! Viens me sucer!"Surpris, dans mon torse, mon cœur se met à battre la chamade et dans mon caleçon, mon sexe se durcit soudainement. Une envie folle s'empare de moi: je vais me soumettre aux désirs de cet homme. Je comprends maintenant pourquoi il ne s'est pas assis à mes côtés sur le canapé. Il a pris sa place et le rôle de l'homme qui dirige, en chef, dans son fauteuil. Pour ma part, je sais pourquoi je suis ici: répondant à son ordre, je me lève et je viens me mettre sur mes genoux, à ses pieds, pour le sucer...Mon regard se pose alors sur son pantalon. Au niveau de son sexe, une bosse s'est formée. Je la caresse pour juger de la taille de sa verge. Elle me semble grosse et pas encore dure (cela promet pour la suite...). Je prends mon temps pour savourer le moment où je vais la sortir. Le calme avant la tempête. Doucement, je déboutonne son jean et le fait glisser avec son aide. Son sexe apparait. Il est effectivement d'une taille impressionnante et encore mou. Sans plus attendre, je le prends dans ma main et commence doucement par le lécher sur toute sa longueur, en faisant des aller-retour avec ma langue. Puis, je le prends en bouche et je commence à sucer son gland. Sous l'action de mes lèvres et de ma langue, son sexe gonfle et se durcit. Il est ...
«123»