1. Fils de docteur ...


    datte: 06/11/2018, Catégories: Anal, Première fois, Auteur: pompier37,

    Je suis né dans une famille de toubib mais hélas mon père a une réputation de chaud lapin résultat maman s’est tirée en Afrique faire de l’humanitaire, comme dit maman : ‘pour me venger j’aurais tout loisir de choisir de beaux étalons pour me saillir’Je vis donc seul avec papa … enfin, pas tout à fait seul, le ‘motif’ de la séparation a intégré notre domicile, et ce ‘motif’ c’est une créature de vingt-deux ans, blonde, indécemment cambrée, digne de couverture de magazine, venue d’un pays de l’Est papa l’a sauvée de la prostitution, audacieusement arrachée aux griffes de dangereux mafiosi, il l’a cachée dans un petit meublé dont il payait le loyer, et s’en servait à l’occasion … de la fille évidemment ! jusqu'à ce que le pot aux rose soit découvert par mamanHélas même en tant que médecin mon père n’a échappé à un infarctus, conséquence …frôlant la mort, quadruple pontage, le verdict est sans appel … activité sexuelle prohibée, papa n’aura plus d’érections, l’ambiance se fait de plus en plus morose à la maisonIl doit intégrer une maison de repos pour deux mois, ce soir des éclats de voix et des pleures se sont succédé dans leur chambre, du coup je me suis couché pensif …couché en chien de fusil avec le drap sur mon ventre, je m’inquiète pour l’avenir du couple, s’ils se séparent je ne verrais plus ses courbes harmonieuses et ses vallons qu’elle ose exposer à nos yeux, encouragée par la fierté de mon père, j’imagine ce qu’il peut éprouver lorsque nue elle ouvre ses cuisses ...
    interminables en lui tendant les bras, je ne cache pas que parfois dans mon lit cette vision m’aide pour certaines pratiques solitaires…Soudain, alors que je suis plongé dans mes pensées ma porte de chambre s’ouvre silencieusement et se referme de la même manière, je sens rapidement une présence féline, chaude et parfumée qui repousse le drap et s’imbrique exactement dans la même position que la mienne, je sais que c’est une femme à cause des seins pointus qui s’écrasent sur mes omoplates et les frisotis bouclés d’un pubis chatouillent mes reins- Chhhuuuuuuuuuutttt, ne bouge pas Gary- Natacha ? que fais-tu là ?- C’est ton père qui m’envoie soit rassuré- Pour quoi faire ?- Nous avons longuement parlés, étant donné son impuissance définitive Harry veut me rendre ma liberté- Et ?- Je ne veux pas le perdre, je lui dois beaucoup et je l’aime trop, alors il m’a proposé une chose qui te concerne…- Je ne vois pas … ?- Il me garde à condition que tu deviennes mon amant, ne répond pas tout de suite …mais réfléchit bien ….C’est tout réfléchit ! en deux secondes ma verge est devenue dure comme le roc, surtout qu’en me susurrant ces paroles sa main délicate se pose sur ma hanche pour venir caresser mon ventre, elle y trouve mon gland à moitié décalotté collé à mon nombril, un doigt fin lisse mon frein à l’aide de la grosse goute de liquide séminal qui suintait à mon méat- Gary ? c’est ta réponse ce que je tiens ? elle est de taille !- Lâche-moi sinon je vais tacher les draps !- Il existe un ...
«1234»