1. Géraldine tome 2-Chapitre 21


    datte: 07/11/2018, Catégories: Anal, BDSM / Fétichisme, Transexuels, Auteur: xavierathebitch,

    Chapitre XXI- Horloge »parlante »“ - MMMMMMMPPHHH !!! I’IE, MAI’RE ,S’I OU’ PLAI !!!MMMMPPHHH !!! ”Suppliait la Pauvre Slutty, maintenant en totale lévitation à 1 m50 au-dessus du sol .Son anus était en feu sous le bâton au large gode aux mains de Hugo qui continuait de l'élargir , et sa boule « magique » la blessait horriblement tellement son plaisir inavouable était intense.Maître Simon s’approcha de Ambre, pour l’aider à détacher Géraldine du dossier du canapé.Elle était de nouveau chaussée de ses ballets boots, Maître Simon glissa un crochet anal muni d’une boule billard en métal dans l’anus encore béant, et une laisse y fut raccordé en passant par un anneau du haut de sa cagoule, ce qui lui maintenait la tête bien droite en l’étirant en arrière.Il tira sèchement sur la laisse et commença a marcher, forçant ainsi Géraldine de se traîner à quatre pattes complètement aveugle.“ - MMMMMMMPPHHH !!! MMMMPPHHH !!! ”Couinait la chienne en promenade, son corps accusant de plus en plus les sévices précédents, tandis qu'elle entendait de nouveau le martinet qui s’abattait sur les fesses de sa compagne de supplices.“ - MMMMMMMPPHHH !!! A’EZ, MAI’RE, I’IE !!!MMMMPPHHH !!!” Pleurait la pauvre Slutty , qui vivait là sa première vraie expérience d’une totale dépendance à des dominants perversA son tour, Géraldine sentit les lanières du martinet chauffer ses fesses, Maître Simon lui intimant l’ordre d’accélérer sa marche, ce qu’elle fit sans attendre, malgré ses genoux qui commençait à ...
    la faire souffrir sur le sol carrelé du donjon.Combien fit-elle de tours du donjon avant que Maître Simon ne décide de l’arrêter, Géraldine ne le saurait jamais, seuls ses genoux pouvaient en attester.Après lui avoir retiré sans ménagement son crochet, Géraldine dut rester à genoux, tandis que ses bras étaient glissés dans un armbinder et raccordé à une barre d'entrave, qui lui écartait ses chevilles, pour lui maintenir ses cuisses écartées.Elle se rendit compte que cela faisait un moment qu’elle n’entendait plus que de petits gémissements de la part de Slutty, que Hugo avait libéré de sa suspension après l’avoir gracieusement comblée d’un large plug vibrant, et qui gisait sur le sol, toujours isoler du monde, et encore jambes et bras bloqués par ses bandes, que Hugo commençait à découper.“ -Ta petite salope de copine va venir jouer avec toi, petite Géraldine ! ”Dit Maître Simon, sur un ton des plus ironiques, en lui posant de nouveau des pinces japonaises sur ses sensibles mamelons annelés.“ - MMMMMMMPPHHH !!! MMMMPPHHH !!! ”Gémit Géraldine, quand Maître Simon les étira, pour refermer encore plus la morsure sur ses mamelons suppliciés“ - Arrêtez ! Pitié… Non ! S’il vous plaît… Laissez-moi… ”Pleurnicha Slutty, de sa nouvelle petite voix aigué, tout juste libérée de son bâillon gonflable, néanmoins toujours coupée du monde par sa cagoule, et complètement exténuée du traitement pratiqué par Maître Simon.Mais Maître Simon en avait décidé autrement, prenant le gag-ball-gode qui ...
«1234...8»