1. La servante du manoir des pins. Suite 1.


    datte: 07/11/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Motsentiel,

    votre culotte est bien mouillée Eloïse. Si cela vous gêne, mettez une petite protection à cet endroit. Mettez-vous sur le ventre maintenant. Eloïse, sagement, se retourne et allonge ses jambes. Il examine ses épaules, sa colonne vertébrale puis poursuit par sa croupe dont il écarte rapidement les fesses pour apercevoir la petite rosette. Enfin, un rapide coup d’œil à ses jambes. • Pas de constipation, problème urinaire ou autre ? • Non Docteur, ça va bien autrement. • Bon, vous pouvez vous rhabiller à présent. • Merci docteur. Excusez-moi pour ce temps... • Comprenez-bien que je suis ici aujourd'hui uniquement pour vous ma chère Eloïse. Il n'y a pas de mal. Je vous laisse vous rhabiller. Je dois informer votre patronne de votre sage décision. Le médecin à déjà quitté le petit salon lorsqu'Eloïse reboutonne sa jupe et son chemisier de servante. Il rencontre Madame de Sage qui l'attend dans la salle à manger. • Madame, j'ai une excellente nouvelle pour vous et votre cher mari. Eloïse est prête à coopérer. Elle est en parfaite santé et tout est satisfaisant en ce qui concerne l’allaitement. C’est une jeune femme qui ne demande qu’à s’épanouir et découvrir tous les plaisirs. Je pense qu’elle pourra être une excellente nourrice...Nous pourrons commencer dès Jeudi. Je vous ferai apporter au plus vite le matériel nécessaire. Pourriez-vous lui réserver un endroit bien chauffé, autre que sa chambre, où elle serait au calme, ? • Cette pièce conviendrait-elle Docteur ? • Le petit ...
    salon, pourquoi pas ! Il faudrait y prévoir une petite table, un ou deux fauteuils confortables et pourquoi pas... un lit. Après ces dernières recommandations, le docteur fît une visite brève à Monsieur de Sage et quitta la maison. • Trois jours plus tard, le petit salon était aménagé et le matériel arrivé à bon port. Eloïse ouvrit la porte et suivit le Docteur Desmond au petit salon. Cette pièce, bien que relativement petite était située à l’arrière du manoir et plutôt calme. Madame de Sage entra pour assister à cette première séance. • Bonjour Madame, je pense que nous allons pouvoir débuter. Il prépara le matériel sur la table et s’adressant à Eloïse : • Comment allez-vous, vous et votre bébé ? • Ca va docteur. Je viens juste de le coucher. Mais je crains de ne plus avoir assez de lait pour mon bébé... • N'ayez pas d’inquiétude, vous en aurez. Allez, ne perdons pas de temps, maintenant enlevez votre chemisier. • Est-ce que j'enlève le soutien-gorge ? • Pour ce premier essai, ce sera plus facile. Voici donc le tire-lait qui va nous permettre de recueillir le lait d'Eloïse. Il n'est pas compliqué à utiliser. Il faut d'abord mettre en marche la pompe puis placer les deux ventouses. Tenez Eloïse, mettez celle-ci sur votre sein droit. Le médecin mît l'autre ventouse sur son sein gauche. Aussitôt, les tétons furent aspirés. La pompe produisait un ronronnement doux, rythmé par la respiration cadencée de l'air qui s'échappait à chaque pompage. • Cet engin ressemble fortement à une ...