1. 1 Anna : jeune vierge initiée par son beau-père (7)


    datte: 07/11/2018, Catégories: Inceste, Auteur: rourou33700,

    et Anna aimait qu’il la tripote. Arrivé dans la boite de nuit bondée, ils se retrouvèrent au milieu de pleins de jeunes danseurs. Paul paya une sangria à la jeune vierge. Elle sentit l’alcool la réchauffer. Son beau-père dansa avec elle. Il posa les mains sur ses fesses et fit bouger ses hanches. Elle se frottait à son sexe à travers les vêtements. Parfois, elle le sentait derrière elle quand il la faisait tourner. Ils retournèrent s’asseoir et profitant de la foule présente, le beau-père d’Anna l’embrassa et passa discrètement sa main sous les fesses rondes et fermes. D’un doigt, il commença à la caresser fermement pour chauffer sa chatte. Elle se laissa faire avec plaisir. — Vas danser seule, je veux voir des mâles en chaleur te draguer et te tripoter. Anna sourit et partit danser. Elle ne tarda pas à se faire aborder par un homme mure et deux jeunes. Chacun lui caressa les hanches et se frotta à elle. Elle fit descendre ses fesses en arrière, se laissa glisser contre eux avec sa bouche à hauteur de leur bite. Ils purent toucher ses seins. Chacun se mit à bander et l’invita dehors ou dans les toilettes pour se faire prendre. L’homme mature était sexy et elle s’imaginait bien les fesses nues en arrière avec sa bite entrain de la prendre aux toilettes. Anna l’aurait d’abord soigneusement sucé avant de baisser son short et d’écarter ses fesses pour qu’il trouve facilement son petit trou humide. Elle refusa pour ne pas vexer son beau-père. Ce dernier trouvant le temps long et ...
    très excité finit par venir la chercher brusquement. Anna le suivit. Il la fit monter en voiture et prit le chemin du retour. — Tu as aimé te faire caresser et les faire fantasmer, demanda-t-il brusquement — Oui, beaucoup ! J’aime ça. J’avais envie de leur ouvrir mes cuisses, lança-t-elle avec provocation Son beau-père prit brusquement un chemin de forêt. Elle savait qu’elle venait de le provoquer car il n’aimait pas la partager. Il s’arrêta. — J’ai la bite dure, il va falloir être gentille avec moi, ma petite salope ! Ouvre ton short et enlève ton débardeur. Paul sortit brusquement sa bite dure qu’il caressa lentement. Anna libéra ses seins qu’elle caressa en le regardant. Elle lécha l’un des tétons en gémissant. Puis, elle déboutonna le short et laissa glisser une main. Anna commença à se masturber. Son doigt glissait le long de sa fente et parfois elle se doigtait en gémissant. Son beau-père passa une main derrière sa nuque et l’attira vers lui. Il caressa les seins lourds et elle se retrouva vite avec la bite chaude en bouche. Elle aspira quelques gouttes de sperme et humidifia soigneusement toute la verge de sa bave. De sa langue, elle lécha la bite de haut en bas à plusieurs reprises. Anna aspira les couilles chaudes et pleines. -Sors, ordonna encore Paul Anna sortit à la suite de son beau-père, les seins nus dans l’air frais et la chatte chaude. Elle était très excitée. D’un geste ferme, Paul allongea Anna sur le capot chaud de la voiture. Il se pencha et descendit le ...