1. Comment, à 18 ans, j'ai été perverti (1)


    datte: 08/11/2018, Catégories: Gay, Auteur: xstoryteller73,

    Voici comment j’ai été perverti. Je me présente, Gustave, j’ai aujourd’hui 52 ans, mais ce que je vais raconter date de mes 18 ans, en 1983. J’étais alors complètement innocent, avec un jeunecorps svelte, blondinet, bref, une belle proie je pense... J’avais une passion = le son. J’étais très intéressé par le matériel audio et j’avais remarqué un magasin où était vendu du matos haut de gamme audio et photo. Je m’y rendis un samedi après-midi, en plein été caniculaire, vêtu d’un short et d’un tee-shirt. Le vendeur était vraiment sympathique, semblait passionné par le sujet et finit par me proposer de passer dans l’auditorium, à l’arrière de la boutique, pour me faire tester en aveugle les enceintes acoustiques. J’acceptais sans hésiter ! La salle était rectangulaire dans le sens de la largeur, et une banquette faisait face à un mur couvert d’enceintes de toutes tailles. Nous nous sommes assis, et le vendeur lança la musique, aidé d’une télécommande avec laquelle il pouvait passer d’une paire d’enceintes à une autre. J’étais très impressionné ! Sous le prétexte d’un test plus efficace, le vendeur se leva pour éteindre la lumière. Nous nous sommes donc retrouvés tous les 2 assis sur la banquette face à ce mur où juste des lumières rouges indiquaient quelle paire d’enceintes était active. Le vendeur se trouvait juste à ma droite, tout à côté de moi, et, dans le noir, je sentais le contact de sa jambe avec la mienne. Soudain, ce que j’imagine être sa main gauche vint toucher ma ...
    cuisse du bout des doigts, en remontant lentement jusqu’au haut de celle-ci. Bizarrement, peu habitué à ce genre d’approche, je me mis àbander. La main vint alors chercher ma queue au travers du short. J’étais paralysé par ce qui était en train de se passer ! Tout en continuant de passer d’une paire d’enceintes à une autre de la main droite je suppose, la main gauche se mit à aller et venir sur mon sexe tendu.... J’étais dans un état second ! Ce manège dura certainement 1 minute ou 2 qui me parurent une éternité ! Puis il stoppa net, tout en continuant les changements d’enceintes, et au bout de 5 minutes stoppa l’audition, se leva, ralluma, comme si de rien n’était, en me demandant si ce test avait été concluant pour moi ? Je bafouillai, ne sachant plus si ce que j’avais vécu était réel ou pas, ni de quel test il voulait parler ! Restant tout ce qu’il y a de plus sérieux, il m’invita à venir chez lui, le lundi suivant, pour m’y faire découvrir du matos ultra haut de gamme qu’il prétendait ne pas pouvoir mettre en vente dans sa boutique, tellement c’était cher et « ésotérique ». Encoretroublé par la scène précédente, je lui répondis que « ouais, pourquoi pas... » Et je m’enfuis dans un état second... Une fois chez moi, les pensées se bousculaient dans ma tête ! Je me rendis dans ma chambre pour me soulager avec une bonne masturbation en pensant à cette main qui m’avait caressé. Il en résulta une giclée sans précédent qui atteint mon visage ! C’était la première fois que ça ...
«123»