1. Le goût de l'exhibition


    datte: 08/11/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Première fois, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: Natass55,

    Pourquoi le goût ? Et bien pour celles et ceux qui pratiquent cette activité, l’exhibition a un goût, oui, lorsque vous entrez dans ce jeu, chaque moment de préparation génère une excitation des glandes salivaires, ainsi, vous secrétez beaucoup plus de salive et vos organes buccaux se chargent de différentes saveurs. Ces saveurs excitantes ont un goût aigre de fer. Pourquoi ? Je ne saurais l’expliquer.Oui, il y a aussi une préparation ; une véritable exhibition, ce n’est pas se balader nu(e) dans la nature sans personne autour, cela reste du domaine du nudisme ou du naturisme. Chacun sont bien distincts. L’exhibition est tout autre, l’exhibition au sens propre « flashing » en anglais est plus claire dans la langue de Shakespeare ; en effet, il s’agit de montrer de manière plus ou moins rapide une partie habituellement masquée de votre corps. Et ceci pour en faire profiter votre environnement proche à l’instant présent, quel que soit le lieu où vous vous trouvez. Vous trouverez sur la toile bon nombre de sujets autour de l’exhibition, cependant, vous noterez que ceux-ci sont souvent réalisés dans des lieux déserts, où personne n’assiste à cette exhibition. Donc qu’est-ce alors exactement si personne n’est là pour que vous puissiez vous montrer ? C’est comme un artiste qui ne publie jamais ses toiles… quel est l’utilité ?Pour ma part, j’ai évidemment découvert cette pratique en couple comme je vous l’ai raconté dans une narration précédente. Moment où nous étions seuls, donc ...
    comme des artistes qui conservent leurs réalisations. Puis, de fil en aiguille, je me suis prise à ce jeu. Cela a commencé avec un cycliste en nature, puis de différentes manières que je puis vous narrer ici.L’exhibition est instinctive, a****le. Lorsque l’envie se fait sentir, il est très difficile de s’y freiner ; ce sont des instants enivrants et ne pas le réaliser devient une frustration. Je ne vais pas vous raconter là toutes mes exhibitions mais les plus jolies, là où la jouissance ensuite fût mémorable. Toutes les exhibitions mènent à une excitation humide, mais toutes ne sont pas exceptionnellement excitantes. Les meilleures sont celles lorsqu’un spectateur ou une spectatrice se prête au jeu et un feeling naturel se crée.Commercy, Juillet 2015. J’accompagnais ma meilleure amie et ses enfants à La Fontaine Royale. Ce lieu est reculé dans les bois dans la grande forêt domaniale, avec un jardin botanique à découvrir, un terrain de jeu pour enfants et un ruisseau qui coule vers un étang aux eaux turquoise. Pour s’y rendre, il y a deux options, soit un parking automobile en venant par l’Ouest, soit un chemin pédestre en venant de la ville.Il faisait chaud, lourd, un temps orageux, et les taons volaient allègrement et il fallait faire attention aux enfants. Nous arrivions pour goûter sur une des tables et nous divertir. Les enfants courraient, jouaient et profitaient du toboggan et de la balançoire. Mon amie et moi discutions, d’autres parents et enfants étaient là. Un jeune ...
«1234»