1. Une sœur, une mère (3)


    datte: 08/11/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Diane007,

    signe en fermant la porte. Je l’entends à la salle de bain puis à la cuisine Ju’ se réveille tout doucement avec un grognement, elle vient se blottir contre moi : — Dis-donc toi, ça marche maintenant avec maman ! — Oui, Nous avons commencé un chantier ensemble et elle me donne ses dernières instructions Sa réflexion augmente mon trouble Je me serre contre elle et lui fait de gros câlins. Pour changer de sujets, je lui demande de me parler de son voyage chez sa marraine. Elle a certainement aussi des choses à m’apprendre Mais, est-ce la bonne manière de vider l’abcès ? — Ouai ! — C’était bien avec ta marraine ? — Est-ce des choses que tu dois savoir ? Maman, avant de partir entrouvre la porte et interrompt l’échange bien mal engagé, en lançant d’une voix enjouée : — Je pars travailler Soyez sages les enfants A ce soir, bisous ! Après un long moment de silence gêné, c’est Julie, bavarde invétérée, qui reprend la discussion : — Excuses-moi Mat, avec mon humeur, je conforte les anciennes idées que tu avais sur moi, mais tu sais, la nouvelle attitude de maman me trouble C’est vrai, Marraine m’avait un peu prévenue, mais je n’avais pas voulu comprendre — Ah oui et que sais-tu de nouveau sur maman ? — Ce n’est pas du nouveau, comme tu sais déjà, Marraine et maman ont été de grandes amies mais elles étaient plus que des amies — Que veux tu dire par la ? — — Tu veux dire que maman ? — Oui En tous cas, elle l’a été. De plus elle a toujours eu des idées très larges sur les relations ...
    entre les gens. — — Elle est prête à accepter des rapports intimes entre nous frère et sœur, mais à une seule condition que ça ne bousille pas notre avenir : pouvoir avoir des relations avec l’extérieur, de créer une nouvelle famille, d’éventuels enfants — Ah oui je n’ai pas fais trop attention mais maman m’a insinué les mêmes choses ! — A ton avis, ce n’est donc pas un hasard qu’on se retrouve ici, ensembles dans le même lit ? — Oui, peut-être En tout cas, nous n’avons pas à nous cacher d’elle ! — Et dis-moi au fait, comment en êtes-vous venu à discuter ensemble de choses pareilles ? Elle t’a parlé du rapprochement de nos matelas ? — Oui ou plutôt non — Là, je te connais, tu me dis pas tout ! — Toi non plus Sur les autres raisons de ton voyage à Paris ? La nouvelle relation que j’ai eue avec ma mère me pèse vis-à-vis de Julie mais son silence présent indique que j’ai marqué un point. On a chacun des choses importantes à se dire J’espère seulement que sa confidence me fera pardonner de la mienne. Conscient qu’on ne peut pas rester dans cette ambigüité et comme Julie ne semble pas décidée à parler, c’est moi qui vais donc lui montrer la face des cartes : — Tu sais Julie J’ai dormi avec maman la nuit d’avant ton retour. Elle m’a parlé d’un autre motif de ton voyage à Paris en rapport avec nous deux ! Si bien sûr, si tu m’aimes encore après tout cela ! — Oh oui T’as dormi ? Ou plutôt couché avec maman ? Raconte ? J’ai du parler avec les détails les plus croustillants : notre douche ...
«1...345...11»