1. Plus on est de fous...


    datte: 08/11/2018, Catégories: Lesbienne, Hardcore, Auteur: gamin2018,

    que c’est toutes les deux ou personne et j’ai compris qu’elles avaient bien préparé leur coup.- Cette semaine, m’a prévenu Katy, ça sera le bon moment pour nous deux ! Tu verras, ça va te plaire de nous avoir toutes les deux avec le gros ventre !- Ça va rien changer, a ajouté Cora ! Tu continueras à nous enfoncer ta bite bien au fond !J’étais minoritaire et j’ai obéi. Un mois plus tard, les deux femmes m’ont annoncé que je vais être deux fois papa et elles ont commencé à cogiter pour savoir si ça sera des garçons ou des filles, ou les deux parce que Katy attendait des jumeaux, des filles et Cora un garçon, si bien qu’elle n’a eu de cesse de vouloir que je lui fasse un autre enfant.Bien entendu, quand je suis allé à la mairie pour la déclaration, je me suis senti un peu gêné.- Nom du père des jumeaux, m’a demandé la secrétaire ?- C’est moi !- Et pour l’autre enfant, a-t-elle insisté ?- C’est encore moi !- Alors, quand je voudrais un enfant, je n’aurai qu’à aller vous voir, m’a encore dit la secrétaire de mairie !J’avais eu une aventure avec elle quand nous étions encore ados et je l’avais sautée au fond d’une grotte et elle s’était étonnée que ce soit déjà fini et elle a voulu qu’on recommence et elle avait dû attendre mais elle m’avait fait du chantage au mariage et je m’en étais sorti parce qu’elle avait rencontré quelqu’un d’autre.- Je t’envie, chérie, avait dit Katy à son amie qui donnait le sein à nos deux garçons !- Tu ne perds rien pour attendre, lui avait répondu ...
    Cora en lui tendant ses lèvres et elles se sont embrassées sur la bouche.C’était un peu de ma faute parce que j’avais insisté pour qu’elles se gouinent devant ma caméra et elles m’avaient pris au mot et depuis, elles s’aimaient tout autant qu’elles m’aimaient.Cora donnait son sein gauche à notre fille et elle s’est levée de sa chaise et elle a donné son sein droit à Katy. Ce fut comme une vision de paradis terrestre. Leurs seins étaient gonflés de lait et il arrivait qu’il s’écoule sans raison mais ce qu’elles aimaient aussi, c’était de se mettre au-dessus de moi et de presser leur lait pour le faire couler dans ma bouche et je filmais aussi ces magnifiques mamelles. Je n’avais jamais connu d’aussi beau.Les jours et les mois passaient et les années aussi. Un jour, alors que je faisais l’amour à Katy, elle m’a dit qu’il faut que je la paie, qu’aujourd’hui, la passe est à cinquante euros. Elle n’a pas voulu qu’on aille plus loin et je suis allé chercher un billet et je lui ai donné et j’ai pu recommencer.- Je suis désolé, m’a-t-elle avoué à la fin de notre passe, mais j’ai vraiment besoin de tapiner ! Je vais aller voir ce que ça donne à Bordeaux ou à Bayonne !Elle avait vraiment l’air heureuse de prendre sa voiture avec sa petite valise. Cora lui avait promis de s’occuper de ses garçons. Elle est revenue le dimanche suivant et elle a jeté tout un tas de billets de banque sur la table en nous disant qu’elle doit bien avoir fait une centaine de passes.- Ça n’a pas été difficile de ...
«1...3456»