1. Un passif bien gourmand (1)


    datte: 25/11/2018, Catégories: Gay, Auteur: Misterscenar,

    Comme la plupart des mecs aujourd’hui, j’ai pour habitude d’utiliser Internet pourtrouver des plans culs sympa. Il faut se l’avouer, souvent on discute avec des branleurs virtuels ou des mecs qui ne correspondent pas à notre recherche. Sur un site de petites annonces, je lis celle d’un mec qui semble bien chaud et qui réclame à sefaire baiser comme une grosse chienne. Je lui envoie un message en y croyant à peine mais je reçois quelques heures plus tard une réponse de sa part. Le mec a 24 ans, vit seul dans une maison perdue au fin fond de la campagne, il est blond, assez mignon, plutôt petit, imberbe et très mince. On échange quelques messages et par écrit en tout cas, il a l’air motivé et excitant. Comme beaucoup d’autres, il n’a pas beaucoup de temps pour réaliser un plan mais je le sens intéressé et décide donc de poursuivre le contact avec lui pendant quelques jours. Au fil des échanges, il me confie qu’il aimerait beaucoup réaliser un de ses fantasmes qui consiste à se faire baiser par plusieurs actifs. Ce n’est pas le premier qui exprime cette envie et je suis méfiant car généralement en dernière minute, ils disparaissent de la circulation. Je lui fais donc comprendre que je serais partant pour lui organiser ça mais que je veux le tester une fois avant. Il prétexte manquer de temps mais comprend vite que sans ça, je n’irai pas plus loin. On avait donc prévu de se voir prochainement pour une bonne baise d’essai. Lors d’un de ses messages, il m’informe qu’il a un ...
    régulier, Robin, qui est super bien monté et qui le baise dès que l’occasion se présente. Il me donne ses coordonnées pour me renseigner sur ses performances. Me voilà donc à envoyer un message au fameux Robin en me présentant. Nous échangeons à notre tour quelques messages et je dois bien avouer que le mec a l’air d’un vrai chaud, assez hard, hyper bien monté et mignon pour ne rien gâcher. Il me confirme avoir déjà eu le plaisir de labourer plusieurs fois le derrière de Ryan, le blond passif. Il ne tarit pas d’éloges sur son attitude au lit et m’encourage à le tester à mon tour. Quelques jours plus tard, Robin m’envoie un message pour m’informer qu’il a prévu un plan avec le petit blond mercredi et me propose de venir avec lui sans le prévenir. Même si j’aurais préféré à la base profiter du mec une première fois en toute tranquillité, l’occasion était trop belle que pour ne pas sauter dessus. Il avait prévu que Ryan dorme au moment de son arrivée pour mieux créer l’effet de surprise. Arrivé le jour fatidique, Robin et moi avions prévu de faire la route ensemble car Ryan habitait à environ 30 minutes et c’était plus sympa d’y aller dans la même voiture. En montant dans mon véhicule, je pouvais ressentir à quel point ce mec était chaud, toute la route, il m’expliquait des plans qu’il avait eus par-ci par-là et je me sentais moi-même de plus en plus chaud rien qu’à imaginer les scènes. Arrivé sur place, la maison était dans l’obscurité la plus totale. Robin me précède vers la porte et ...
«123»