1. Julie - Une nouvelle vie (10)


    datte: 01/12/2018, Catégories: Partouze, Auteur: Silveradd,

    J’ESPERE QUE VOUS PRENDREZ AUTANT DE PLAISIR A LE LIRE LES NOUVELLES AVENTURES DE JULIE QUE J’EN AI EU A LES ECRIRE. BONNE LECTURE. Notre petite Julie est heureuse. Hector lui accorde enfin un peu d’attention, certes il profite de sa bouche dans son sommeil comme un gros pervers, mais elle a pu gouter son sperme. Elle a même pu le partager avec sa meilleure amie dans un bon baiser bien baveux. Elle pu aussi initier sa copine au lavement anal et s’est même permise de lui titiller l’anus du bout des doigts. Après une bonne préparation, elles sont enfin en route pour le sexshop qui, elles l’espèrent, leur dévoilera les plaisirs du gloryhole. Un peu désespérées de ne pas trouver de beaux mâles à allumer sur la route, les deux gamines jettent leur dévolu sur des employés de la voirie. Aurélie fait sa première expérience interraciale et les deux ouvriers se vident les couilles dans la bouche des deux gamines. Ils les filment tout de même en train d’échanger le fluide séminal qu’elles viennent de leur extraire, comme un petit souvenir de ce moment. Les filles se remettent en route pour vivre un nouveau fantasme. Julie, bien qu’heureuse de cette nouvelle dose de jute (la deuxième de la matinée), reste tout de même sur sa faim. Elle aurait bien aimé se faire débourrer par une de ces belles queues. La chatte toujours trempée et les seins se balaçant au rythme de ses pas, elle se tourne vers Aurélie: -Alors ma Lilie, ça valait quand même le coup non? -Direct! Bon j’l’aurais jamais ...
    fait toute seule, mais j’regrette pas. Quelle queue il a ce François! -Merde je l’ai même pas vue! En tout cas, il a l’air de t’avoir bien défoncée, non? -Mais oui, il m’a littéralement baisé la gorge, et j’ai à peine eu des hauts le coeur. Et v’là la dose de foutre qu’il a juté. Par contre le tien il était pas très beau, non? -C’est sûr mais je sais pas pourquoi, c’est ce genre de gros porc qui m’attire en ce moment. Et j’vais te dire, plus y sont crades, plus y m’font jouir. -HUM ( ). Aurélie fait une pause. -Quoi? Qu’est-ce qu’il y a? -Je sais pas! Mais je dois avouer que de me sentir abusée et humiliée m’a fait tripé, tu vois ce que j’veux dire? -Ouais, je vois. C’est comme avec Hector, tu vois? Hier il me rejette et saute ma rem’ et ce matin il vient me cracher son foutre gluant dans la bouche, pendant que je dors en plus! Eh ben j’avais envie de m’faire jouir pendant qu’il me baisait la bouche. -T’es sérieuse? Il s’est branlé dans la chambre pendant qu’on dormait? -Mais oui ma grosse, et j’crois qu’y s’est filmé en plus! Tu penses que j’l’ai eu comment le foutre que je t’ai fait goûter ce matin? -Oh merde, mais quel vieux pervers ce mec. Alors c’était excitant de lui servir de vide couille? -Déconne pas, j’voulais lui attraper sa grosse bite et j’avais des papillons dans le ventre tellement j’voulais m’branler! Elles continuent ainsi de parler d’Hector pendant quelques minutes, Aurélie avoue finalement qu’elle aurait bien aimé être à sa place. -Bon c’est sûr que le foutre ...
«1234...9»