1. L'ordi de Laurence (5)


    datte: 03/12/2018, Catégories: Anal, Hardcore, Transexuels, Auteur: Sylvain2157,

    L'ordi de Laurence (5)Laurence ma belle salope assoiffée de sexe, Carole la trans qui m'a bien enculé et moi-même décidons de recommencer à baiser ensemble dès que possible. L'occasion se présente la semaine suivante à la différence près que nous devons nous retrouver chez Carole. Je suis chargé d'emmener Laurence pour ne pas prendre deux voitures. Quand j'arrive chez elle, elle m'attend dans une tenue hyper courte qui ne cache vraiment pas grand-chose de son anatomie. Je lui fais remarquer qu'elle ne peut pas sortir dans cette tenue mais elle se contente de me demander si j'aime. Je ne peux que lui dire que j'aime sa tenue de salope qui ne sert pas à grand-chose. Elle est contente de l'effet provoqué en apercevant déjà la bosse qui déforme mon short et elle s'empresse de le baisser ainsi que mon string. Elle me retire les deux puis m'aide à remettre juste le short qui se trouve transformé en voile de bateau avec le mat en avant. Elle regarde en souriant, puis enfile une petite jupe ras du cul par-dessus sa tenue, juste pour le temps du trajet.Nous voici partis et pendant que je conduis elle passe sa main dans mon short et me branle doucement. Ma bite est dure comme de la pierre et je dois faire attention à la route. Enfin nous arrivons sans qu'elle ait eu le temps de me faire gicler (heureusement) et nous allons chez Carole. Nous sonnons à sa porte qu'elle ouvre aussitôt nous attendant de pied ferme. Elle porte une petite jupe ras du cul elle aussi et sa bite dépasse un ...
    peu. Nous nous embrassons à pleine bouche ce qui provoque chez Carole un début d'érection, sa bite soulevant le bord de sa jupette. Devant le spectacle Laurence s'agenouille et la suce un instant avant de se relever et de retirer sa minijupe. Je la revois de nouveau avec sa jupette plissée mi-cul qui ne cache pas grand-chose ce qui me provoque de nouveau une belle érection.Carole empoigne ma bite à travers mon short en m'embrassant pendant que je prends ses seins à pleines mains et que Laurence se met à nouveau à la sucer. En quelques minutes nos deux queues sont bien raides et prêtes à l'emploi. Laurence délaisse la bite de Carole qui semble le regretter me dit de me pencher sur la table jambes écartées et demande à Carole de m'enculer directement sans aucun préliminaires. Je me tourne immédiatement sachant que je vais surement la sentir passer mais que je vais jouir comme un fou. Carole se place derrière moi, frotte un peu son gland gonflé sur ma rondelle, le pose sur ma rosette et force le chemin jusqu'à mettre tout son pieu dans mon cul. Je gémis sous la douleur mais Laurence lui dit de me défoncer ce qu'elle fait sans attendre. Elle commence d'abord doucement avant de me limer le fion de grands coups sans discontinuer. Rapidement ma douleur se transforme en plaisir pour finir en jouissance et je sens mon fion grand ouvert et trempé. Laurence regarde le spectacle de cette bite qui me ramone en me caressant les couilles tout en donnant de petits coups de langue sur ma bite ce ...
«1234»