1. Mon père est un cochon 1/2 (Trouvée sur le net)


    datte: 03/12/2018, Catégories: Hardcore, Gay, Sexe interracial, Auteur: assfordestroy,

    Ça fait un moment que les études me pompent et que je me heurte à l’incompréhension familiale. Dans ma tête, j’ai la ferme intention de passer une année sabbatique. Mon père qui est médecin et qui a une haute opinion de lui-même ne l’entend pas de cette oreille. Depuis un an, c’est-à-dire l’époque de mon coming-out, nous nous disputons sans arrêt pour un oui et pour un non. Ma mère qui a quitté mon père depuis cinq ans est moins agressive avec moi, elle m'a engueulé pour la forme mais finalement, comprend très bien qu'à 18 ans, on ait d'autres préoccupations que les études.Depuis trois mois, je me suis trouvé un copain très chaud qui a six ans de plus que moi. Mourad est Tunisien et il vit dans un quartier peu sûr. Je passe régulièrement le voir dans son appartement mais je n’y ai pas encore passé une nuit complète. Mon père me fait trop peur. Je le sens capable de me faire du mal. Il me bassine constamment avec ses grandes théories sur la vie, le travail et la famille. Il veut que ma sœur et moi réussissions dans la vie et que nous devenions des gens bien aux yeux de tous. Il peut fanfaronner, lui. Qu’a-t-il fait de sa famille?Un jour, mon père m’a suivi. Il devait soupçonner que j’avais un petit ami et que j’avais avec lui des relations sexuelles. Il devait me soupçonner de fréquenter quelqu’un qu’il ne juge pas «comme il faut». Il m'a donc suivi jusqu'à la cité. En entrant dans le bâtiment où vit mon mec, je l’ai repéré au loin et j’ai fait semblant de rien. Furieux, je ...
    suis allé voir deux copains de Mourad et je leur ai expliqué la situation.— Je ne veux pas qu’on lui fasse de mal mais j’aimerais qu’on lui foute la trouille...Mon père était habillé, comme d'habitude, d’un costume trois pièces irréprochable. Une tenue qui ne cadrait pas vraiment avec l’endroit où il m’avait suivi.Ahmed, un de potes de Mourad, est sorti du bâtiment et s’est dirigé vers mon père.— Jeune homme!? a crié mon père.— Ouais! J’peux faire un truc pour vous?Mon père a sorti deux billets et a posé sa question:— Un jeune homme vient d’entrer là-bas. Il a dix-huit ans et s’appelle Antoine. Ça vous dit quelque chose?— Ah oui, Antoine, le pédé!— Euh... c’est ça...— Si vous voulez le sauter, faudra patienter... Il est allé rejoindre son mec! Il est passé près de moi pour acheter du shit car je dois l'avouer, cet Antoine et son mec aiment faire l'amour sous l'effet de la drogue. Je peux vous dire qu’ils leur arrive de gueuler comme des porcs!Mon père a commencé à s’énerver et a voulu sauter à la gorge du beur. C’est à cet instant que sont apparus tous les autres.— Qu'est ce que tu viens foutre ici, sale bourge, tu ferais mieux de te casser et vite fait!— Je suis venu chercher mon fils et le ramener chez nous!— Ah oui? Et ton fils, il est d’accord avec ça?— Laissez-moi passer, bande de...— Bande de quoi, papy?— Ce n'est certainement pas des petits loosers de votre espèce qui vont m'empêcher d'accomplir mon devoir de père de famille.— Oh, putain, mais vous entendez ce conard ...
«1234»