1. Un barbecue avec des connaissances. Episode 4 la f


    datte: 04/12/2018, Catégories: Tabou, Mature, Partouze, Auteur: pepere66,

    Barbecue avec des connaissances. Episode 4 la fin.Marie se mis à rire, en nous regardant. Ils sont vidés nos deux vieux… Vidés, mais heureux. Je vous propose de débarrasser cette table, de rentrer à la maison, la fraîcheur commence à ce faire sentir.Marinette se leva, elle étaient nues et belles toutes les deux nos femmes. Elles avaient jouis, nous avez fait jouir. Leurs seins lourds donnaient encore envies de les pétrir, les malaxer, de tourner, pincer les tétons entre nos doigts, les étirer, les claquer…Je me lève est dit : bon, on rentre, mais on va s’occuper de vous autrement mes garces. On ramasse le reste de vaisselle, les filles ramassent leurs fringues et on rentre vers la maison. Je branche un câble sur la grande télé du salon et passe sur Internet pour passer sur des sites de vidéo porno. Marie dépose quelques couvertures au sol. On ouvre les deux canapés et nous les hommes nous mettons nus. Les couilles vident pendent de chaque cotés des bites. Je cherche, une vidéo hard et tombe sur une belle noire suçant ou plutôt avalant le membre d’un bourricot. Non, pas de truc comme cela dit Marie. Pourquoi pas dit Marinette, ça fait rêver un truc pareil. Je cherche autre chose et tombe sur deux femmes en train de se défoncer la chatte sur les attaches remorques de leur voiture. Tu sais dit Marie, grâce à Internet, c’est fou ce que l’on peut trouver comme nouvelles idées. Et oui réponds, Marinette, quand nos hommes sont fatigués, on peut travailler seules et partout. Je ...
    vais chercher la bouteille de champagne vide et la tend à Marinette en lui disant chiche. Marinette saisit la bouteille et commence à ce frotter le goulot sur la chatte, entre les lèvres. Tu me la mets Marie, dit elle dans un souffle de nouveau excitée. Marie se lève, prends la bouteille, pose un préservatif sur le goulot et s’en sert doucement comme d’un gode. La bouteille entre doucement de plus en plus loin, nous les hommes les regardons faire. Marinette couchée sur le dos, jambes relevées, chatte offerte. Marie à genoux entre les jambes tenant la bouteille comme si elle avait un sexe, allant et venant. Mets un oreiller sous tes fesses Marie et relève plus ton cul. Met lui cette crème Georges, si tu le permet, j’aimerai que Marie encule ta femme ! Il prend la crème en disant : Permission accordée. Marie, nous répond : Ah non, pas dans mon cul, ça va me faire trop mal. Alors attends, répond Marie j’ai quelques carottes et une petite courgette des courses de cet après midi, vas les chercher chéri, on va l’ouvrir doucement. Je reviens avec les légumes et une nouvelle boite de latex. Marie soulève les fesses de Marinette en la doigtant avec de la crème. Mais ça rentre bien la dedans… Petite carotte… grosse carotte… courgette… tout y passe, l’une après l’autre. Marie semble aimer et se mort les lèvres avec la courgette. Arrêtez, je vais jouir du cul, j’ai chaud… Elle crie, putain Marie encule moi fort… Marie saisit la bouteille et la rentre doucement. Marie, je t’ai dit de ...
«12»