1. La proclamation


    Datte: 25/12/2018, Catégories: fhh, hbi, vacances, Voyeur / Exhib / Nudisme hmast, Oral préservati, pénétratio, hsodo, confession, fhh,

    Résumé du premier épisode : «Des instituteurs compétants » Après nous avoir présenté sa famille, François, quarante-six ans en 2017, nous raconte en quelles circonstances il a découvert seul le plaisir anal. Résumé du deuxième épisode : «Le stage » François est en vacances avec sa famille dans un centre naturiste de l’Atlantique. À la douche publique, il fait la connaissance de Fahri, un jeune allemand d’origine turque. Fahri, de trois ans plus âgé que lui, le mène à l’apothéose. ___________________________________________ Je ne savais pas combien de temps j’avais dormi, mais je n’avais pas l’impression que le sommeil avait été long. Fahri était allongé à côté de moi à me regarder. — Tu sais, Fahri, c’est la toute première fois que j’ai un rapport sexuel avec quelqu’un, tu m’as fait pleinement homme et je t’en remercie.— Je suis heureux d’être la personne de ton premier rapport, mais navré de te dire que tu ne seras pleinement un homme que si, d’une part, tu agis avec un homme comme actif et, d’autre part, tu as aussi une relation avec une femme.— Tu as certainement raison, lui ai-je répondu après un instant, mais comment le sais-tu ?— J’ai trois ans de plus que toi et j’ai pu expérimenter ce que je t’ai dit. Je préfère les hommes, mais j’ai régulièrement des rapports avec une femme, bizarrement toujours avec la même. En quelque sorte, je lui suis fidèle, contrairement à ce qu’il en est des hommes, j’en compte un certain nombre à mon actif. Regardant sa montre, il m’a dit ...
     qu’il était déjà 20 h 30 et qu’il serait bon que je rentre au bercail, que ma mère risquait de s’inquiéter. — Ne t’inquiète pas, a-t-il ajouté, je vais t’accompagner et lui expliquer, sans entrer dans les détails intimes. Je connais bien tes parents. Je t’expliquerai pourquoi, si elle ne le faisait pas avant moi. Il m’a demandé si je voulais que nous nous revoyions. — Oui sans hésitation, tu me plais beaucoup, j’ai apprécié notre intimité. J’ai aussi ajouté : — Je suis sûr que tu te tairas à notre sujet et j’ai envie de toi. Effectivement, maman connaissait Fahri, ils se sont entretenus quelques minutes en anglais. Il lui a expliqué que nous nous étions croisés aux douches puis étions passés chez lui boire une bière. Il l’a embrasée et il est parti. Pendant mon dîner tardif, mes sœurs et frère sont allés au centre d’animation du village avec promesse d’être revenus pour 23 h. Maman était certaine que nous ne serions que deux pendant plus d’une heure et que la marmaille serait de retour à temps. Elle en a profité pour engager la conversation. — Mon instinct, et ce que je connais de Fahri, me disent que vous vous êtes bien amusés.— C’est vrai, dis-je en rougissant, mais sans me défiler, il m’a vu à la douche, occupé à me masturber puis nous sommes passés chez lui boire un verre et discuter.— Et— Il a commencé à caresser mon pénis, à en jouer puis à le lécher et à le sucer jusqu’à me faire jouir. Je lui ai promis de le revoir et d’aller plus loin dans notre relation. Elle m’a ...
«1234...7»