1. Stéphanie (4)


    Datte: 26/12/2018, Catégories: Transexuels

    Le soir, lors de notre échange, mon maitre se montra bienveillant comme toujours. Il s’inquiétait surtout de la discrètion de Séverine car pour lui, il devait être le seul à avoir l’initiative de mes agissements. Je le rassurai sur le fait que Sev resterait discrète, et d’ailleurs qu’elle prenait aussi des risques. J’étais excitée devant mon ordinateur, toujours habillée en latex, avec le soutien gorge en plus, qui retenait les faux seins en 90D achetés en ligne il y a peu. Je portais aussi ma nouvelle perruque avec la coupe au carré, toute noire. J’attendais que mon maitre m’autorise à jouir, quand il lança la vidéo. Nous n’en faisions pas toujours et je ne l’avais encore pas vu, je ne connaissais pas son visage, mais lui me voyait et me reluquait, et cela me suffisait. — Lève toi ! — Oui Maitre. Je me mis debout devant la caméra. — Recule toi. — Voilà Maitre. — Tu portes ton plug ? — Oui Maitre, le rosebud bleu de 8cm. — Bien. Va chercher une assiette plate, de couleur foncée. Je ne voyais pas ou il voulait en venir, mais je m’éxécutai. Je revins avec une assiette à dessert noire, assez petite, perchée sur les talons. — Sort ton sexe, et masturbe toi. Reste debout. — Oui Maitre. J’étais soulagée de pouvoir enfin me finir, après cette longue journée d’excitation. Je m’astiquais en remuant le corps, telle une catin qui danse du ventre en se donnant en spectacle. Je ne mis pas longtemps à sentir venir l’éjaculation. — Tu éjaculeras dans l’assiette. Gare à toi s’il y en a à ...
     coté salope ! — Oh... oui Maitre... J’étais habituée aux demandes diverses de mon maitre, et j’aimais qu’il me traite de catin, salope... mais il ne le faisait que lorsque je me masturbais devant lui. Dans l’excitation, je ne vis pas venir la suite. — Aaaaaaaaahhh  !!! Je dus arrêter de me caresser et tenir l’assiette devant mon clito pour ne pas en mettre à coté. J’étais en nage. L’assiette était parsemée de jets blanchâtres, j’étais comblée, sentant mes sphincters se serrer autour du plug. — Tu vas lécher l’assiette et tout avaler. — Oh ! — Comment ?! — Oui Maitre... La surprise m’avait fait oublier les règles élémentaires. J’avais souvent pensé à ce qu’il me demandait maintenant, mais sans oser le faire. Le sperme ne me répugnait pas, et j’étais consciente qu’une bonne soumise se devait de gouter le sperme de son maitre... mais le mien... Je me penchai lentement vers l’assiette, perchée sur mes talons, tendant le cul en le remuant pour sentir le plug bouger en moi, dans une position de soumission que j’affectionnais. Je n’eux qu’un très court moment d’hésitation et je léchai avec difficulté le sperme qui semblait ne pas vouloir se décoller de l’assiette. Je dus aspirer l’essentiel et terminer le nettoyage en léchant, les yeux levés vers la webcam. Je me sentais tellement femelle et soumise. J’aurais voulu qu’il soit là pour me combler avec son sexe. — J’ai fini Maitre. — Je vois. Tu es une bonne catin. J’estime que tu es maintenant prête. Tu m’acceuilleras chez toi vendredi ...
«123»