1. Je me suis découvert au boulot. (1)


    datte: 26/12/2018, Catégories: Gay, Auteur: sifeminin,

    Salut c’est votre folle de lycra Comme d’habitude dans cette histoire je vais mélanger fantasme et réalité vécue. Voilà bien longtemps j’ai travaillé dans le secteur des camping-cars et caravanes, la surface de vente faisait plus de 1000 mètres avec l’équivalent en dessous pour entretenir les véhicules ou y installer du matériel. Nous avions des bureaux au même niveau que la surface de vente ainsi que encore des bureaux qui ne servaient pas à ce même niveau. À l’étage il y avait un appartement qui ne servait pas et surtout qui était loin de tout et silencieux. Je ne connaissais rien du tout au secteur excepté le fait de gérer un stock et un magasin. Le patron avait la cinquantaine soit à peu près 15 ans de plus que moi il était bel homme et un peu coureur de jupons. J’avais le droit ou plutôt nous avions le droit à un commentaire sur toutes les clientes qui rentraient dans le magasin, souvent ces commentaires étaient un peu déplacés. Il fantasmait pratiquement sur toutes les femmes qui passaient, nous en étions à nous demander s’il était satisfait à la maison. Du haut de son mètre 88 toujours bien habillé il savait être autoritaire et se faire respecter tout en sachant déconner quand l’occasion se présentait. Dès qu’il ouvrait la bouche c’était pour parler de sexe ou parler de femme, je vous laisse imaginer sa culture. Par contre il a toujours été correct avec les collègues jamais un propos déplacé jamais un geste déplacé. Mais tout ce qu’il disait dans la journée cela ...
    pouvait quand même irriter certaines oreilles sensibles. Un jour alors que j’étais au bureau devant mon ordinateur il est arrivé derrière moi et s’est mis à me masser les épaules en me demandant "alors ma belle comment se passe la journée"... Un peu stupéfait par la question et par ses mains errantes je n’ai pas su quoi dire ou faire car je venais d’arriver dans la société et je ne voulais pas me faire jeter. Je lui ai juste fait remarquer qu’il n’avait pas à me toucher et surtout que j’étais un homme sans aucun doute sur la chose. Il m’a expliqué qu’il voulait décontracter un peu l’atmosphère; la méthode était bizarre quand même. La semaine d’après alors que j’étais dans un camping-car en train de vérifier quelques détails demandés par un client il s’est glissé derrière moi et sans aucun doute s’est frotté contre moi. Étant un homme averti je peux vous garantir que quand il s’est frotté à moi il avait une érection. Tout le monde aurait pu croire qu’il se glissait derrière moi pour accéder derrière mais je suis persuadé qu’il est juste venu se frotter à moi. À la fin de cette semaine là il a remis ça en se frottant derrière moi mais ce coup-ci il a poussé le bouchon jusqu’à me caresser les flancs. Je ne savais pas comment réagir j’étais en période d’essai pour encore un très long moment. Je pouvais réagir violemment mais cela se serait retourné contre moi. J’ai préféré ne rien dire et prendre ça sur moi une fois de plus. Le lundi de la 4e semaine il a remis ça mais ce coup-ci ...
«1234»